On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une.

Confucius

Analysons ensemble cette citation de Confucius.

Il arrive souvent au cours de notre vie que l’on se rende compte que votre vie n’est pas vraiment celle que vous imaginiez.

Nous n’avons pas réalisé nos projets, pas suivi le chemin de nos rêves. Rien n’a vraiment avancé.

Parfois, cela se traduit par ce que l’on connaît comme étant la crise de la trentaine, crise de la quarantaine, etc. On se rend alors compte que l’on n’a pas accompli ce qui devait l’être.

Bien sûr, à partir du moment où vous vous rendez compte que vous n’avez qu’une vie. Et qu’en plus, des décennies entières sont passées sans que vous avanciez en direction de vos valeurs, vos rêves. Alors vous n’avez pas d’autre choix que de passer à l’action, parfois de manière brutale.

Vous allez faire le point et lister les moments que vous voulez vivre. Faire le point sur qui vous êtes et qui vous voulez devenir. Vous voudrez réaliser vos objectifs et y mettrez toute votre énergie, car vous savez que c’est maintenant ou jamais !

C’est aussi à ce moment-là que vous comprendrez que certaines personnes, en essayant de vous « raisonner », vous tiennent enfermé dans votre vie. Ceux qui vous diront que c’est dangereux, trop difficile, que votre situation actuelle est « suffisante ». Alors que vous, vous voulez vivre selon vos valeurs.

En les écoutant, vous ne ferez alors que revivre, une nouvelle fois, cette vie qui ne vous a pas satisfait. Ce n’est pas ce que vous voulez n’est-ce pas ?

S’il y a bien quelque chose à faire dès aujourd’hui c’est ça : faites le point sur ce que vous avez accompli. Où en êtes-vous de vos projets ? Qu’est-ce qui doit être amélioré, modifié ? Comment enfin passer à l’action pour atteindre vos objectifs ?

Si vous n’êtes pas satisfait du résultat, si vous pensez avoir fait peu de choses, réveillez-vous ! Mettez-vous en action ! C’est le moment de vous offrir la vie que vous voulez vivre.

Mon histoire

Personnellement, je me suis rendu compte à trente ans que j’avais vécu une vie qui ne me correspondait pas. Mon emploi ne m’apportait plus rien, je ne me sentais pas épanouie et je n’avançais pas dans la direction de mes objectifs. J’avais d’ailleurs beaucoup de mal à savoir ce que je voulais vraiment faire de ma vie.

En faisant le point, j’ai pu me rendre compte de ce que je voulais vraiment faire du temps qu’il me reste. J’ai alors décidé de me mettre en route. De tout mettre en œuvre pour que cette vie à laquelle j’aspire devienne réelle.

Bien entendu, ce n’est pas facile tous les jours ! Comme tout le monde, j’ai mes peurs, mes appréhensions. Parfois je me sens un peu ridicule, ou j’ai l’impression de ne pas avancer et ça me démoralise. Par contre je ne perds jamais mon objectif de vue. Je sais où j’en suis, je sais où je veux aller et je connais les étapes qui me mèneront à bon port.

Je ne laisse pas de place au doute, je vais y arriver, car l’abandon, l’échec n’est pas être une option.

J’aimerais que vous compreniez que c’est à vous de mettre les choses en place. C’est à vous d’avancer vers vos objectifs, vers votre vie de rêve. Comme vous le rappelle Confucius, vous n’avez qu’une vie.

Ne laissez pas la peur ou la procrastination gagner la guerre. Osez avancer vers vos aspirations profondes !

Florence Pauly

Leave a Reply

Your email address will not be published.