Ralentir, sortir dehors ou même ne rien faire. Le monde ne va pas s’arrêter de tourner si vous appuyez sur pause

Inconnu

Salut c’est Flo, aujourd’hui je vous donne ma citation du jour qui est : ralentir, sortir dehors ou même ne rien faire, le monde ne va pas s’arrêter de tourner si vous appuyez sur pause.

On est dans une société dans laquelle on a ce besoin de courir en permanence, on a de la pression au travail. Il faut qu’on fasse beaucoup d’actions en peu de journées. Il faut courir, courir, courir, toujours courir. On a fini le travail, on rentre et, là encore une fois, il faut courir toujours courir.

Et, j’ai entendu nombreuse de mes collègues qui disaient « ben moi, là en ce moment, je tiens sur les nerfs ». Le problème de tenir sur les nerfs c’est que vous savez très bien que vous êtes à bout, que vous n’en pouvez plus, vous êtes fatigué et pourtant vous continuez sur le même rythme.

Qu’est-ce qui va se passer ? Eh bien, vous connaissez tous ces fameux problèmes de burn out et de dépression. Malheureusement, il va falloir s’écouter un petit peu, écouter son esprit, son corps et savoir se poser.

Allez sortir dehors « oui, mais j’ai pas le temps, il faut que je fasse ci, il faut que je fasse ça ». Ben si, il va falloir le trouver, ne serait-ce que 5 minutes. Je vais vous dire une chose : 5 minutes pendant lesquelles on sort dehors, ça peut faire énormément de bien.

Et surtout, pour ma part, en ce moment, j’ai tellement de projets à la fois qu’il y a des moments où je m’énerve ou ça ne va pas. Je me dis : « non allez ça va pas je m’arrête 5 ou 10 minutes et je vais aller dehors. Je vais m’aérer ».

Qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il fasse beau,… Peu importe ! Le principal, c’est d’aller prendre l’air, aller prendre un café pourquoi pas. Et après, on se sent mieux. Et, il va falloir, vous aussi, apprendre à vous poser.

Éviter de courir alors que ça ne sert pas à grand chose puisque comme je vous le dit, vous allez tenir sur les nerfs et un moment le corps craque. Donc, sachez vous arrêter 2 minutes.

Regardez quand vous partez en voyage, avec vos enfants, vous avez les yeux sur eux en permanence, il va falloir faire ci, il va falloir faire ça. Et, pourtant vous avez un paysage magnifique devant les yeux, sachez tenir la main de votre enfant et, ensemble, regarder ce magnifique paysage.

C’est tout bête, mais c’est ça aussi se poser, apprécier un moment.

J’en ai fini avec cette citation du jour.

Bonne journée

Florence Pauly

Leave a Reply

Your email address will not be published.