Aujourd’hui, cet article participe à un carnaval d’articles réalisé à l’initiative du blog « Learneuse.com ».

C’est un blog qui aide ses lecteurs à retrouver leur pouvoir d’apprentissage grâce à de nouvelles façons originales de se former. Son slogan « Hack ton éducation, fait pétiller ta vie » est, je pense, très révélateur du style frais et dynamique qui le caractérise. Voilà un article qui m’a particulièrement intéressé et qui en plus est parfaitement dans la thématique du jour !

Aujourd’hui donc, je vais vous donner mes 3 conseils pour changer de vie et amorcer ce changement de vie dès aujourd’hui. Pourquoi seulement 3 ? Et bien parce que s’il y en avait 30, vous ne passeriez jamais à l’action, et que s’il n’y en avait qu’un, les changements seraient trop petits pour vous motiver à continuer sur le long terme.

Ce que je vous propose, ce sont donc 3 conseils pour changer de vie applicables dès aujourd’hui et qui, si vous vous donnez la peine de les suivre scrupuleusement, vous offriront des résultats rapides.

Mais avant de vous donner ces trois astuces, j’aimerais que vous répondiez à cette petite question…

Changer de vie, oui, mais pourquoi ?

  • Qu’est-ce qui compte vraiment pour vous ?
  • Quelles sont vos passions ?
  • Pour qui allez-vous vous battre ?                            

Qu’est-ce qui compte vraiment pour vous ?

Quelles sont les valeurs qui sont les plus importantes à vos yeux ? Nous avons tous des valeurs différentes qui guident nos actions et notre morale. Mais il arrive parfois, si elles sont mal équilibrées, que ces valeurs aient tendance à nous limiter, ou à nous empêcher de faire des choses alors qu’elles seraient dans notre intérêt.

Par exemple, une personne très axée sur la valeur Travail pourrait avoir du mal à faire une pause et à prendre soin d’elle. Dans des cas extrêmes, sur le long terme, si cette personne ne jure que par cette valeur et refuse d’écouter son corps, il est possible qu’elle fasse un burn-out.

Pour prendre un autre exemple, une personne axée sur la valeur famille pourrait rester des années avec une personne alors que l’amour a disparu depuis longtemps. Sa volonté de conserver une famille unie lui fait mettre de côté son propre bien-être au quotidien et il est probable que tôt ou tard, tout ceci finisse mal…

Parfois, ce n’est pas l’équilibre des valeurs qui est en cause, mais les valeurs elles-mêmes. J’ai connu des gens qui n’étaient animés que par l’argent. Ceux-ci ont tous fini seuls et pleins de regrets malgré leur réussite financière apparente.

J’aimerais que vous preniez un peu de temps pour réfléchir à ce qui compte vraiment pour vous. Ce qui vous fait vraiment du bien, vous épanouit et vous donne envie de devenir toujours plus grand. Trouvez les deux à trois valeurs qui vous inspirent le plus.

Voilà quelques exemples pour vous aider : Famille, contribuer, grandir, amitié, prospérer, œuvrer, bâtir…

Quelles sont vos passions ?

Une fois que vous avez défini quelles valeurs vous portent et vous donnent envie de vous surpasser, vous allez faire un tour du côté de vos passions.

Depuis notre plus tendre enfance, nous avons tous eu différentes passions, certaines n’ont duré que quelques mois ou années, et d’autres nous suivent depuis des décennies.

Et bien, il se pourrait que votre nouvelle vie soit construite sur l’une de ces passions. Alors encore une fois, prenez un instant et remémorez-vous-les les unes après les autres. Notez-les sur un bout de papier.

Quelles sont celles qui vous font encore sourire ? Qui vous donnent encore envie de plonger dans des livres ou sur internet à la recherche d’informations, ou encore de passer tout votre week-end à apprendre, pratiquer, partager cette passion ?

Reconnectez-vous à vos passions perdues, elles sont peut-être la clef de votre nouvelle vie. Comment pourriez-vous faire pour vivre de cette passion ?

Changer de vie, oui, mais pour qui ?

Chez certaines personnes, s’imaginer, se rêver dans une vie meilleure n’était pas plus motivant que ça. Parfois, se dire qu’on peut réaliser de grandes choses ne nous donne pas envie de les réaliser. On sait qu’on pourrait peut-être, mais il manque un déclic.

Et bien moi, j’aimerais que pendant une seconde nous ne parlions plus de vous, mais des autres. Qui va profiter de votre nouvelle vie ?

Est-ce que ce sont vos enfants qui grâce à vous auront droit à une meilleure éducation dans de meilleures écoles ? Est-ce que c’est votre partenaire que vous pourrez combler de bonheur en partageant ensemble des moments inoubliables ?

Peut-être que ce sont vos parents, oncles ou tantes que vous pourrez aider et pourquoi pas mettre à la retraite. Un ami fidèle qui aurait bien besoin d’un coup de main ?

Et si vous n’avez pas de famille ni d’amis, alors pensez à ceux que vous n’avez pas encore rencontrés, ces personnes qui vont vous apporter tant de bonheur et que vous pourrez aider sincèrement et passionnément.

J’ai toujours aimé prononcer cette phrase : « Si vous ne réussissez pas pour vous, réussissez au moins pour les autres.

3 conseils pour changer de vie à mettre en application aujourd’hui

  • Visualisez
  • Définir qui vous devez être
  • Planifiez et réalisez

Visualisez

Pour que vous puissiez commencer, amorcer votre changement de vie, encore faudrait-il vraiment savoir ce que vous voulez changer et qui vous voulez devenir !

Nous allons donc faire un petit exercice simple. Installez-vous confortablement au calme et assurez-vous que vous ne serez pas dérangé pendant quelques minutes. Fermez les yeux (enfin, quand vous aurez fini de lire les instructions, sinon vous n’allez pas savoir comment faire l’exercice et vous ne saurez pas non plus quand rouvrir les yeux !!).

Respirez profondément et pensez à tout ce qui vous apporte de la joie dans votre vie. Ressentez cette joie et laissez-la-vous envahir. Soyez reconnaissant pour cette source de bonheur, remerciez la vie pour ça. Respirez lentement, détendez-vous.

Pensez maintenant vous, qui voulez-vous être dans 5 ans. Peu importe vos connaissances actuelles, votre situation professionnelle ou financière ou encore votre estime de vous. Contentez-vous d’imaginer votre vie idéale dans 5 ans.

À quoi ressemble votre vie ? Où est-ce que vous vivez ? Qu’est-ce que vous portez ? Imaginez votre habitation, visitez-la. À quoi ressemblent votre famille et vos amis ? Quelles sont les activités que vous pratiquez ?

Qu’est-ce que vous faites pour vivre ? Est-ce que vous gagnez bien votre vie ? Est-ce que vous contribuez à créer un monde meilleur ? Quelle place a votre travail dans votre vie ? Est-ce que vous êtes employé, chef d’entreprise, vous vivez de vos investissements ?

Prenez vraiment le temps de vous balader dans cette vie. Imprégnez-vous de votre propre réussite. Elle est là, elle vous attend. Vous l’avez aperçu. Maintenant ouvrez les yeux, nous allons partir à la rencontre de votre rêve dans le monde réel.

Définir qui vous devez être

Vous avez aperçu votre vie idéale dans 5 ans. Maintenant que vous avez vu ce que vous vouliez être et avoir, il ne vous reste plus qu’à savoir quoi faire.

Pour le savoir, c’est très simple. Quelles sont les compétences que vous devez apprendre ? Par exemple, si votre rêve est de devenir conférencier le chemin pourrait ressembler à ça :

Réunir les informations pour mes conférences, apprendre à placer ma voix, savoir capter l’attention, apprendre à gérer le stress des prises de parole en public…

Si vous voulez devenir investisseur immobilier, ce sera peut-être : se renseigner sur le marché immobilier de ma ville, apprendre à négocier, savoir calculer une rentabilité, etc.

Faites la liste de toutes les choses que le « vous dans 5 ans » sait faire alors que vous en êtes aujourd’hui incapable. 5 ans c’est long. L’écart entre là où vous en êtes et votre rêve peut paraître énorme, mais rappelez-vous que vous avez 5 ans pour y arriver. C’est plus qu’il n’en faut !

Planifiez et réalisez

Vous savez maintenant ce que vous devez apprendre et faire. C’est parfait ! Maintenant, vous pouvez classer votre liste dans l’ordre qui vous semble le plus adapté (ne vous en faites pas trop là-dessus, de toute façon vous changerez sûrement cet ordre avec le temps).

Pour chaque apprentissage, notez les ressources qui pourront vous aider. Ça peut être des livres, des formations, peut-être même des amis ou des connaissances plus lointaines qui seraient capables de vous faire progresser sur un sujet de votre liste.

Une fois que vous savez ce que vous devez faire et les ressources qui vont vous permettre de le faire, il ne reste qu’à planifier et avancer.

Fixez-vous un objectif réaliste pour la fin du mois. Qu’aimeriez-vous avoir appris ? Pour reprendre mon exemple de l’investisseur immobilier, ça pourrait être « à la fin du mois, je saurais reconnaître une bien rentable dans ma ville. »

Puis fixez-vous un objectif pour la semaine comme « regarder les annonces 5 à 10 minutes par jour et visiter 1 bien ».

Et enfin, vous allez définir et RÉALISER la toute première action. Poser le tout premier pavé sur la route de votre succès. Et vous allez le faire tout de suite !

Pensez à la plus petite chose que vous pouvez faire maintenant. La plus petite étape pour démarrer, comme « regarder quelques annonces sur internet » ou « Trouver un exercice pour chauffer ma voix » pour reprendre l’exemple du conférencier.

Faites cette toute petite chose aujourd’hui. N’attendez pas ! Si vous ne le faites pas maintenant alors vous ne le ferez probablement jamais. Mon meilleur conseil, pour changer de vie finalement, c’est de faire le premier pas. Faites une toute petite action tout de suite, car vous savez où elle vous aura mené dans 5 ans !

Un dernier conseil pour la route…

Je ne pouvais pas vous laisser sans vous parler de la notion de responsabilité… Ce sera mon dernier conseil pour changer de vie aujourd’hui.

Acceptez la responsabilité de votre vie. Il est fini le temps où vous vous permettiez à l’occasion de remettre la faute de vos problèmes sur les autres, le gouvernement, le facteur, l’épicier, votre sœur, le voisin du troisième ou le chien du boucher.

Nos erreurs sont nos meilleurs professeurs. Alors, acceptez l’entière responsabilité de votre vie, de vos erreurs et de vos échecs. Ce n’est pas grave de s’être trompé. Ce n’est pas grave d’avoir essuyé des échecs. En revanche, ce qui est grave c’est de n’en tirer aucun apprentissage.

Dès que vous rejetez la faute sur quelque chose d’extérieur, vous perdez votre capacité à apprendre de cette erreur. Vous devez absolument tirer parti de chaque erreur que vous avez commise pour vous améliorer et atteindre vos objectifs dans votre nouvelle vie.

Alors en route !

Voilà mes trois conseils pour changer de vie, avec je vous l’accorde, un petit bonus.

Utilisez ces trois conseils dès aujourd’hui pour enfin amorcer le grand changement que vous voulez pour votre vie. Vous êtes capable de grandes choses, vos rêves ne sont pas si loin que ce que vous pouvez croire. Passez à l’action !

Tout ce qu’il vous faut c’est une méthode, de l’organisation et un petit coup de main de temps en temps !

Si vous voulez que je vous donne ce coup de main, n’hésitez pas à me faire signe dans les commentaires de l’article, vous ferez alors partie de « ceux pour qui je me bats » !

Samuel Longin

Leave a Reply

Your email address will not be published.