En changeant radicalement de vie, je me suis rendu compte d’une chose… Les gens changent, les discussions deviennent stériles, les endroits me paraissent différents, les interactions sont différentes, les sujets ne sont plus les mêmes… Mais que se passe-t-il ? C’est simple ! J’ai changé mes standards de vie.

Si je veux changer de vie, je change mon état d’esprit, mes habitudes… Bref, je change tout ! Le problème que cela engendre est que l’entourage ne change pas et on le remarque.

C’est ce qui m’arrive en ce moment. En changeant de vie, je regarde ce que je veux atteindre, j’utilise la visualisation, je vois ce que je dois faire et je le mets en place.

Le scission

Depuis longtemps, lorsque je veux atteindre un objectif, je mets tout en place pour le réaliser. Certes, cela conduit à des compromis et à de gros changements comme le fait de déménager dans une autre ville, un autre pays.

Mais je le fais parce que je ne veux pas laisser mes rêves de côté. J’ai compris ça très vite. Adolescente, je voulais voyager et aller ailleurs pour réaliser mes rêves. J’avais compris que ce n’était pas en restant dans ma chambre d’enfance et en attendant que ceux-ci se réalisent.

J’ai bougé, beaucoup ! Aujourd’hui, j’ai peu d’objets, peu de matériels, mais ceux-ci sont suffisants pour me faire transpirer lors d’un déménagement : 2 tables, 2 chaises et une bibliothèque. Ça vous surprend ?

Je préfère voyager léger. Non seulement par simplicité, mais pour éviter de traîner le passé avec moi. Il est inutile et m’empêche d’avancer. Ceci me permet donc de changer mes standards de vie.

Qu’est-ce que je veux ? Qu’est-ce que je fais pour l’obtenir ?          

Ce sont les deux seules questions que je me pose pour changer mes standards. Je mets en pratique, mais cela conduit à la scission ! En fait, l’entourage ne suit pas. C’est bien normal puisqu’ils ne veulent pas changer, ils ne vont pas me suivre.

Les amitiés se brisent à ce moment-là. Il faut bien l’avouer, si vous partez vivre ailleurs, vous garderez contact au début, mais après… L’amitié s’efface et d’autres se créent. Ce n’est pas grave en soi.

En mettant tout en œuvre pour mon projet, je me rends bien compte des incompréhensions des autres, tenter de leur expliquer ? Ils n’écoutent pas, ils ne comprennent pas. Pourquoi s’acharner ? Nous ne sommes plus sur la même longueur d’onde.

Que faire ? Garder contact avec tous mes amis d’enfance sans évoluer ou changer mes standards pour obtenir ce que je veux ? Vous l’aurez compris, j’ai choisi la scission. Je me sépare de ceux qui ne m’apportent plus rien pour m’entourer de ceux sur qui les épaules seront mes socles.      

Pourquoi changer son mode de vie

  • Vivre autrement
  • Atteindre son objectif
  • Mettre en œuvre son projet

Vivre autrement

Changer de mode de vie permet de vivre autrement. Vous voulez continuer votre vie telle qu’elle est ? Non, alors changez ! C’est ce que j’ai fait. Ma vie ne me convient plus alors je change. Prenez cette phrase avec des pincettes.

En effet, je ne veux pas dire qu’il faut tout abandonner pour tout recommencer, mais changez ce qui doit être amélioré. Si vous lâchez tout et que vous recommencez la même chose, qu’est-ce qui aura changé ? Rien.

Changer les standards de vie veut dire que vous allez tout faire pour atteindre votre but. Ce n’est pas la même chose.

Atteindre son objectif

Comme je vous le disais, je change mes standards pour atteindre un objectif. Si je veux devenir riche, est-ce qu’en pensant comme un pauvre, je vais devenir riche ? Non, bien sûr. Si je suis pauvre, ma priorité est de penser à ce que je vais pouvoir manger. Je pense à ma survie avant tout.

Par contre, si je me mets dans la peau d’un riche, qu’est-ce que je fais ? À quoi je pense ? Quelles sont mes activités ? Après avoir répondu à ces questions, mettez-le en pratique. Attention, ne vous méprenez pas. Quand je dis qu’il faut penser comme un riche, ça ne veut pas dire qu’il faut claquer l’argent par les fenêtres !

Je vous donne un exemple pour illustrer ma pensée : si je me mets en tête de devenir mannequin, je fais tout pour le devenir. Je mets tout en œuvre pour devenir ce que je veux. Donc, je vais me comporter comme tel. Qu’est-ce que je mange ? À quoi ressemblent mes journées ?

Vous pensez bien que je ne vais pas manger fastfood, bien au contraire. Voilà où je veux en venir, je change de standards de vie : je change ma façon de manger pour atteindre mon but. C’est ça changer vos standards de vie.

Si vous vous dites : « mouais, aujourd’hui, ce sera fast food, je n’ai pas le temps de me préparer des légumes ». Que se passe-t-il ? Votre rêve part aux oubliettes, vous ne changez pas vos standards. Vous restez dans votre vie actuelle.

Vous l’aurez compris, cela demande de la détermination et de la rigueur.

Mettre en œuvre son projet    

Je reprends l’exemple du mannequin. Mon projet est de devenir mannequin, qu’est-ce que je dois faire ? Le fait de passer à l’action va permettre de mettre en œuvre votre projet. Je commence, ça me booste et je continue.

C’est un cercle vertueux. Plus vous allez tout faire pour atteindre votre objectif, plus vous aurez envie d’en faire. Si je veux devenir mannequin et que je change mon mode de vie : je fais du sport 5 fois par semaine, je mange 6 fois par jour des fruits, des légumes… Je fais tout pour atteindre mon but.

Au d’une semaine seulement, je me rends compte que ce n’est pas si difficile que ça, parce que j’y vais par étape et chaque étape est réalisable. Je me mets en route, je m’approche de mon but et plus j’avance plus j’ai envie d’y aller.

Comment transformer ses standards

  • Le changement du jour
  • Maintenir une rigueur
  • Faire le bilan
  • Se créer des relations
  • Atteindre un nouvel objectif

Le changement du jour

La première étape est d’opter pour un premier changement à votre échelle. Que pouvez-vous faire aujourd’hui ? Réfléchissez à ce que vous pouvez faire aujourd’hui. Qu’est-ce qui vous rapprocherait de votre objectif ?

L’objectif est d’agir, de réaliser une action atteignable pour enclenche la machine. Par exemple, si je veux devenir mannequin, qu’est-ce que je peux faire aujourd’hui ? Je décide de me préparer des légumes pour ce midi et je ne mange pas de fast-food.

Cette décision est importante et c’est une action que vous pouvez faire facilement. Ce premier pas va permettre de vous lancer et de vous rendre compte que votre objectif n’est pas si loin finalement.

Donc, pour vous, qu’est-ce qui vous rapprocherait de votre objectif ? Que pourriez-vous faire ? Attention, il ne s’agit pas de ne rien faire en se trouvant des excuses. Si vous avez une action, il faut la faire et ne pas attendre.

Maintenir une rigueur       

La deuxième étape est de maintenir une rigueur. Je reprends mon exemple, si je décide de manger chaque midi des légumes, je ne peux plus revenir en arrière. Hors de question de me trouver des excuses pour ne pas le faire.

Si je sais qu’un jour dans la semaine, ça va être compliqué de trouver du temps pour cuisiner, il va falloir vous organiser. Posez-vous donc la question : « Qu’est-ce que je peux faire pour anticiper cette difficulté ? ».

Préparez à l’avance par exemple. Ainsi, je conserve ma rigueur et je poursuis mes actions pour atteindre mon objectif.

Faire le bilan      

La troisième étape est de faire un bilan. Au bout d’une semaine d’actions, faites un bilan. Ceci va vous permettre de revenir sur tout ce que vous avez mis en œuvre quant à l’atteinte de votre objectif. Avez-vous respecté vos engagements ? L’objectif de ce bilan est de mettre en évidence vos points forts et vos axes d’amélioration.

  • Qu’avez-vous fait cette semaine qui a été super positif pour vous ?  
  • Qu’est-ce qui a moins fonctionné ? Pourquoi ?
  • Que faudrait-il améliorer ?

Soyez bienveillant avec vous-même. Retenez le positif et améliorez ce qui n’a pas fonctionné. Pensez solution. Inutile de vous flageller en vous disant que vous êtes nul, que vous êtes fainéant et que vous n’y arriverez jamais.

Dites-vous plutôt que cette semaine a été chargée et qu’il y a une organisation à mettre en place pour optimiser vos actions.

Se créer des relations    

La quatrième étape est de vous entourer des bonnes personnes. En effet, si vous conservez votre entourage, est-ce qu’il peut vous aider à réaliser votre projet ou vous tire-t-il vers le bas ? C’est là qu’un tri méritera d’être fait.

La question à vous poser c’est : « Qui pourriez-vous contacter pour vous aider à atteindre votre objectif ? » Si je veux devenir mannequin, qui pourrais-je contacter ? Et, surtout comment contacter les personnes qui m’intéressent ?

Certes, ça ne sera pas toujours évident, mais vous allez y arriver. Encore une fois, la visualisation va vous aider. Je suis mannequin, de qui suis-je entouré ? De qui ai-je besoin ?

Atteindre un nouvel objectif

La cinquième et dernière étape est de vous fixer un nouvel objectif. En fait, plus vous allez avancer et toucher du doigt votre projet plus il va falloir vous créer de nouveaux objectifs qui soient atteignables pour vous.

Vos standards vont se modifier avec le temps, vous allez évoluer et donc votre objectif va être plus puissant peut-être un peu plus fou qu’au départ. Vous allez vous autoriser à atteindre de nouvelles victoires bien plus impressionnantes que les premières.

Imaginez que vous ayez réussi à devenir mannequin, qu’est-ce qui vient après ? Ceci vous permet de toujours vous créer de nouveaux challenges. Vous verrez qu’on y prend vite goût.   

Ma meilleure astuce

Je terminerai cet article en vous dévoilant ma meilleure astuce qui est la gratitude. Celle-ci vous permet de toujours être positif. Vous rappeler que les choses simples vous font sourire. Je veux changer mes standards de vie, je veux changer ma perception de la vie pour réaliser mes plus beaux rêves sans blocage.

Pour modifier vos standards, il va falloir vous placer dans une gratitude dès votre lever. Plus vous verrez la vie d’un côté positif, plus vous allez pouvoir vous créer des actions qui amènent à du résultat.

Si je veux vivre une autre vie, je dois pouvoir croire qu’elle est possible. C’est de cette manière que vous comprendrez que c’est simple et que tout vient de vous. Pour ma part, en me mettant dans un état de gratitude, je me rends compte que tout est possible.

Je suis la seule personne à me bloquer, donc je change cette partie. Également, vous allez comprendre que toutes les personnes de votre entourage ne sont pas positives. Vous êtes en gratitude, heureux, tout est possible. Mais, vous avez un proche qui vous dit : « Oui, mais tu comprends… »

Bref, elle vous prend votre énergie et vous tire vers le bas. Que faites-vous ? Vous vous en débarrassez ! Soyez intransigeant. Si vous êtes mal entouré comment voulez-vous avancer ? Imaginez que je veuille devenir mannequin, mais que je suis entouré de personnes dénigrant les mannequins. Que se passe-t-il ?

C’est facile, j’abandonne mon projet. Puis-je devenir mannequin en étant entouré de personnes mangeant fast-food tous les jours ? Non, bien sûr. C’est aussi simple que ça.

Mon astuce est donc de vous entourer et d’être vous-même une personne positive et en gratitude, c’est ainsi que vous pourrez réaliser votre projet, modifier vos standards et enfin atteindre votre objectif.     

Conclusion

Vous connaissez toutes les étapes à mettre en place pour passer à l’action dès aujourd’hui. Changez vos standards et devenez aujourd’hui qui vous voulez être. Ne procrastinez pas, ne remettez pas à demain ce que vous pouvez faire maintenant.

Passez à l’action tout de suite, pourquoi attendre ? D’être plus sûr de vous ? Vous ne le serez pas plus demain, pire vous le serez moins. Alors, foncez !

Florence Pauly

Leave a Reply

Your email address will not be published.