Vous avez décidé de changer. Que ce soit votre environnement de travail, votre lieu de vie ou vos relations, vous avez compris que vous méritez mieux. Vous avez l’ardent désir de profiter à fond du temps qui vous est offert. Oui, mais, vous ne savez pas par où commencer. Je vais vous expliquer comment faire le premier pas.

Vous aider à définir la ou les premières actions à mettre en place pour démarrer les grands changements que vous voulez voir dans votre vie. Vous pourrez poser la première pierre de votre nouvelle vie AUJOURD’HUI.

Dans un premier temps, je vais vous expliquer concrètement les étapes que j’ai personnellement suivies. Quelles idées étaient bonnes et quelles erreurs j’ai commises ! Comprendre mes erreurs pour ne pas les répéter vous-même vous fera gagner énormément de temps et d’énergie.

Comment j’ai changé de vie

  • Le déclic
  • Premiers pas avec la bourse   
  • L’immobilier comme seconde aventure
  • De profonds changements
  • Mes premiers pas sur le web

Le déclic

J’avais une vie moyenne. Je me levais le matin, j’allais bosser pour quelqu’un d’autre, et rentrais crevé le soir. Tous les jours la même routine. Encore et encore les mêmes discutions, avec les mêmes gens autour du même café… Bref, je me laissais doucement endormir par la monotonie de la routine.

Mais un jour, c’est l’électrochoc ! Florence m’annonce qu’elle est enceinte. Dans 8 mois, nous devons être prêts à accueillir un enfant dans nos vies. Je suis alors intermittent du spectacle, nous vivons dans un 2 pièces de location, situé juste au-dessus d’un bar et nos perspectives financières et professionnelles sont dans l’impasse.

Vingt secondes plus tard, mon cerveau est sur le pied de guerre. Il me faut des solutions, et il me les faut vite. Vient alors le temps des questions. Est-ce que je veux trouver un boulot mal payé et finir par sacrifier ma vie toute entière dans le seul but de payer les factures et vivoter ? Ou est-ce que je veux enfin me bouger le **l pour obtenir ce que j’ai toujours voulu pour ma famille et moi : du temps, de l’argent et des opportunités.

Vous vous en doutez j’ai choisi la seconde option.

À votre tour demandez-vous :

Qu’est-ce que je veux pour ma famille et moi ? Quel genre de moments je veux pouvoir leur offrir et quel type de personne je veux être pour eux ?

Premiers pas avec la bourse

Dans ma recherche pour trouver une solution durable qui me permettrait d’augmenter ma qualité de vie tout en ayant du temps pour ma famille j’ai commencé par tenter ma chance avec la bourse en ligne. Ce qui fut, une erreur.

Pourquoi une erreur ? Parce que même si j’ai multiplié mon investissement par 6,4, je n’étais pas préparé psychologiquement au stress que la bourse génère.

J’ai commis pas mal d’erreurs de débutants en écoutant mes émotions plutôt que mon sens critique et logique, ce qui a limité mes profits et généré de l’anxiété au quotidien.

La solution a donc été de mettre de côté la bourse quelque temps pour apprendre un autre type d’investissements, quitte à revenir sur la bourse plus tard, quand je maitriserais parfaitement mes états émotionnels, pour diversifier mes actifs.

À qui je conseille la bourse ?

Ceux qui ont des nerfs d’acier, qui sont conscients des risques et qui sont prêts à passer du temps à apprendre à connaître les entreprises dans lesquelles ils investissent.

L’immobilier comme seconde aventure

La deuxième solution que j’ai expérimentée est l’immobilier. J’ai donc suivi des formations pour apprendre comment trouver un bien rentable, l’estimer, le négocier, le rénover, etc. Ce fut sans doute l’une de mes meilleures idées puisque ça m’a permis de conseiller de nombreux futurs propriétaires que ce soit dans leur recherche d’investissements rentables ou sur les situations de négociation.

On ne le dira jamais assez, l’immobilier est le placement le plus intéressant que vous pouvez faire avec votre argent. C’est aussi LA SEULE et unique chose pour laquelle passer par un crédit bancaire est intéressant. En passant par un crédit pour acheter un bien qui a une bonne rentabilité, vous pouvez vous créer des revenus passifs sans pour autant piocher dans vos économies.

L’investissement immobilier n’est qu’une histoire de chiffres. Si vous faites un dossier complet et très bien documenté en prouvant par A+B la rentabilité du projet, vous trouverez une banque pour vous financer. J’ai vu des gens endettés et sans revenus fixes réussir à emprunter. Ils avaient tout simplement constitué un dossier complet et n’avaient pas hésité à voir jusqu’à 17 banques différentes avant d’obtenir un « Oui ».

Tout le monde devrait posséder de l’immobilier.

Ce n’est ni difficile, ni hors de portée. Il suffit d’être méthodique et persévérant. C’est une excellente première étape pour changer de vie.

De profonds changements

En peu de temps mon mode de vie tout entier a subi de profondes transformations. C’est le point sur lequel trop de gens se trompent encore. Pour atteindre vos objectifs et votre une vie sur mesure, il ne suffit pas de changer de source de revenus. Il faut surtout que vous changiez d’état d’esprit. Vous devez passer en mode solutions et conditionner votre cerveau au succès.

Notre éducation et notre entourage nous ont appris à être de bons petits moutons disciplinés. Vous allez devoir apprendre à devenir un lion. Et pour devenir un lion, il va falloir lire, rencontrer d’autres lions, créer des groupes de soutien, vous former à la mentalité gagnante, apprendre à communiquer efficacement et à gérer votre argent comme une banque. Vous allez tout simplement devoir apprendre à penser comme un riche.

Tout le monde peut réussir financièrement.

Mais il y a une différence fondamentale entre un gagnant à la loterie et un entrepreneur milliardaire. Le gagnant de loterie va dépenser son argent dans des plaisirs. L’entrepreneur va investir son argent dans son bonheur.

Mes premiers pas sur le web

Après avoir emmagasiné des centaines d’heures de formations et des milliers de pages de livres aussi passionnants qu’instructifs sur les techniques pour métamorphoser ma vie, j’ai fait ce qui me paraissait le plus juste : en faire profiter mon entourage.

Pendant des mois, j’ai livré toutes mes connaissances à tous ceux qui en faisaient la demande (ou pas d’ailleurs) parce que j’étais persuadé que je devais les aider à changer de vie. Je voulais absolument qu’ils comprennent tous à quel point les techniques que j’avais apprises étaient géniales, et je voulais qu’ils les mettent tous en application.

C’était encore une erreur. On ne peut pas obliger les gens à changer. On ne peut pas les emmener de force vers la liberté. S’ils ne font pas la démarche eux-mêmes pour amorcer le changement, alors je ne pourrais rien faire pour eux.

Bien sûr, j’ai pu accélérer ce changement chez certaines personnes qui ont ensuite décidé de mettre en pratique mes techniques avec succès. Mais j’ai aussi perdu du temps et beaucoup d’énergie à essayer de convaincre des gens qui ne voulaient tout simplement pas de mon aide.

Créer l’Académie Métamorphose

C’est à ce moment-là que nous avons décidé avec Florence de créer l’Académie Métamorphose. Les changements avaient été si importants dans nos vies que nous tenions absolument à partager les techniques que nous utilisons avec le plus de monde possible. Grâce à l’Académie, nous sommes désormais capables d’aider de A à Z toute personne qui souhaiterait appliquer notre méthode pour s’offrir une vie sur mesure !

Et comme il s’est avéré que cette aventure est devenue une passion, Florence a même décidé de créer son propre site pour aider les formateurs juniors à devenir de véritables experts.

Créer un blog ou un site d’infopreneuriat est une entreprise extrêmement riche en enseignements. Nous avons dû apprendre à créer un site, créer du contenu, tourner et monter des vidéos, les bases du marketing, tous les outils relatifs au commerce en ligne. Nous sommes totalement sortis de notre zone de confort, mais nous n’avons jamais pris autant de plaisir à faire quelque chose !

Même si je recommande à tout le monde de créer au moins un blog personnel, gérer une activité en ligne peut vite devenir chronophage. Soyez méthodique et demandez-vous toujours si ce que vous êtes en train de faire va vraiment faire avancer les choses.

Avant toute chose, utilisez la visualisation

  • Le pouvoir de la visualisation
  • La différence entre Vision et Objectif
  • Repérer et suivre les opportunités
  • Comment utiliser ce pouvoir

Le pouvoir de la visualisation

Comment vous vous voyez dans 5 ans ? Quelle sera votre situation financière, familiale, professionnelle dans l’idéal ? Votre vision répond à ces questions. L’objectif d’une visualisation, c’est de déterminer avec clarté ce que vous voulez faire de votre vie sur le long terme. Ce que vous voulez atteindre. Mais ça ne se limite pas seulement à des biens matériels ou à une situation relationnelle et professionnelle, il s’agit aussi de comprendre qui vous voulez vraiment être.

La différence entre vision et objectif

La beauté de la vision c’est que c’est ce qu’on pourrait appeler un « pack complet ». Vous y apprenez ce que vous voulez vraiment, ce que vous voulez pour votre famille, les évènements que vous voulez vivre, et surtout, qui vous voulez devenir.

Un objectif est très différent. Vous vous fixez un objectif qui correspond à un désir ou à un plan plus complexe que vous avez mis en place. Mais l’objectif en lui-même ne définit rien. Il n’est qu’une action ou une réalisation à accomplir.

Par exemple, vous pouvez avoir pour objectif de gagner 10 000 € par mois. Ça ne dit pas qui vous voulez être ou ce que vous voulez accomplir. C’est juste une case que vous voulez cocher et qui doit faire partie d’un plan bien plus grand et complet qu’est votre vision.

Sans vision, vous allez droit dans le mur. Pourquoi ? Parce que la route du succès est semée d’embûches et demande des efforts constants. Si vous n’avez pas une vision qui vous motive chaque jour à vous surpasser pour l’atteindre, alors vous abandonnerez.

Les objectifs ne sont pas source de motivation. Les objectifs sont des points d’étape qui vous amènent à votre vision.

Vous vous rendrez compte que l’atteinte des objectifs est secondaire. Vous pouvez tout à fait atteindre votre vision même si la majorité de vos objectifs ont échoué. Il vous suffit de suivre les opportunités.

Repérer et suivre les opportunités

Si vous faites chaque jour un pas dans la direction que vous voulez donner à votre vie, vous allez obligatoirement vous créer des opportunités. Celles-ci vont se présenter sous différentes formes. Elles peuvent être des rencontres, des partenariats, offres d’emploi, investissements, etc.

Quand une opportunité se présentera à vous, vous aurez alors le choix entre la saisir ou la laisser passer. Comment choisir laquelle suivre ? C’est simple, demandez-vous simplement si cette opportunité vous permet d’avancer vers votre vision. Une opportunité est par essence imprévue, elle vous déviera donc légèrement de la trajectoire que vous aviez prévue. Le tout est de savoir si cette légère déviation vaut le coup et vous permet quand même d’avancer, voire d’accélérer, ou si elle est hors cadre.

N’hésitez pas non plus à essayer des choses, tester des opportunités. Pas plus tard que la semaine dernière, j’ai reçu un coup de fil de l’EM Lyon, une école de business assez réputée qui me proposait un poste administratif. Bien que je sois déjà très occupé par mes différents projets et ma vie familiale, j’ai accepté un essai. Pourquoi ? Parce que c’est une opportunité d’entrer en contact avec des professeurs qui peuvent m’aiguiller sur des questions liées au business.

À la fin de l’essai, je suis donc retourné à mes affaires avec quelques contacts qui j’en suis sûr, me seront très utiles à l’avenir.

Comment utiliser ce pouvoir

Nous avons vu qu’il est capital d’avoir une vision. Mais comment faire pour la déclencher ? Si vous voulez avancer et créer votre tableau de visualisation, cliquez sur ce lien. L’article sur la visualisation s’ouvrira dans une autre fenêtre, vous pourrez donc finir votre lecture avant de passer à l’exercice !

Passer à l’action

  • La première action à mettre en place   
  • La force de l’habitude

La première action à mettre en place

La première action que vous devez mener c’est établir un plan d’action clair et détaillé. Maintenant que vous avez votre vision, notez sur une feuille ou un tableau les différents thèmes que vous devez faire évoluer dans votre vie (Argent, emploi, famille, etc.) et inscrivez dans chaque catégorie les actions qui doivent être mises en place pour obtenir satisfaction.

Par exemple, si vous voulez atteindre l’indépendance financière, votre catégorie « argent » comportera sûrement des mots tels que « Investissement immobilier, Dividendes, Actions/obligations, etc. ». Si vous comptez vivre dans une maison écologique, vous pourrez créer une catégorie habitat et y inclure des mots comme « Achat terrain, Lieu, ensoleillement, autonomie électrique, matériaux sains, etc. ».

Une fois que vous aurez noté vos différentes catégories et les notions principales à l’intérieur, vous pouvez commencer à entrer dans le détail. Pour reprendre l’exemple de la maison, combien de chambres, quelle surface, cuisine ouverte ou pas ? Plus vous détaillerez votre idée, plus elle deviendra réelle, palpable. Vous serez capable de comprendre précisément ce qui doit être fait et vous aurez de facilité à passer à l’action.

Bien sûr, vous vous apercevrez que la liste est en perpétuelle évolution. Plus vous allez comprendre les choses, plus vous allez ajouter ou modifier la liste d’actions à mener.

Mais une fois que vous avez une première liste, il vous suffit de sélectionner l’action la plus petite que vous puissiez faire aujourd’hui pour vous lancer.

Dans mon cas…

Un exemple concret pour choisir sa première action : Dans ma vision, je vis sur un bateau. Après avoir défini une liste de choses qui me permettront d’arriver à ce résultat, j’ai choisi la chose la plus petite que je pouvais faire tout de suite : aller m’inscrire sur un forum de gens qui vivent déjà sur un bateau.

Ça peut paraître bête, mais le simple fait de pouvoir rayer cette tâche de la liste et me confronter à des gens qui vivaient mon « rêve » m’a donné l’énergie et les connaissances pour poursuivre mon chemin. Je n’ai pas encore atteint cet objectif, mais j’ai beaucoup avancé et ai maintenant une vision complète et précise du sujet.

Demandez-vous toujours « quelle est la plus petite chose que je peux faire tout de suite pour commencer, et vous vous mettrez sur le chemin de la réussite.

Think Big, Start Small, Move Fast

Pensez Grand, Commencez Petit, Avancez Vite

La force de l’habitude

Comme je vous le disais plus haut, vous allez devoir changer de façon de penser. Vous allez devoir perdre des habitudes, les habitudes perdantes, et les remplacer par les habitudes gagnantes. Pour n’en citer que quelques-unes, vous avez le rituel matinal, la diète d’information, le vocabulaire du succès, un entourage bénéfique, etc.

Vous avez maintenant une technique qui a largement fait ses preuves pour démarrer, pour passer à l’action au quotidien.

Apprenez à être flexible, il n’y a pas qu’un seul chemin vers votre vision, il y en a des milliers. Si l’un d’entre eux ne vous semble pas favorable, changez-en.

Notez vos avancées et relisez ces notes en fin de semaine. Rectifiez ce qui doit l’être, refaites un point sur les actions à mener fréquemment pour vous assurer que vous êtes toujours sur les bons rails et foncez !

Ancrez ces habitudes en vous et votre vie changera rapidement. Je ne vous dis pas que ce sera facile, ou que tout va changer en 30 jours. Ce n’est tout simplement pas vrai. Mais ce que je peux vous assurer, c’est que si vous suivez les techniques qu’on vous propose et que vous n’abandonnez pas, alors vous serez très, très impressionné.

Alors, écrivez-moi en commentaire quelle action vous allez mettre en place aujourd’hui ! Qu’allez-vous faire tout de suite pour vous mettre en route vers votre vision ?

Samuel Longin

Leave a Reply

Your email address will not be published.