Même s’il est difficile de donner un compliment, il est parfois encore plus difficile d’accepter un compliment. Très souvent, on écoute les critiques voire on les attend, mais lorsqu’il s’agit de recevoir un compliment, on est désemparé tellement c’est rare. Je vais vous donner 5 étapes pour apprécier un compliment.

Que ce soit au travail ou dans ma vie privée, les compliments me laissent toujours perplexe. Je ne comprends pas et je le refuse. Dans le sens où je cherche ce que je peux améliorer au lieu d’apprécier le compliment.

C’est dommage, n’est-ce pas ? Pourquoi ne pas savourer ce moment ? Pour une fois que quelqu’un ne dit pas un truc négatif, mais apprécie le travail réalisé. Ça vous est déjà arrivé ?

C’était super bien        

La première fois où je suis monté sur une scène pour faire une prestation, je n’ai pas regardé le public. Pourtant, je suis habituée depuis ma plus jeune enfance à monter sur scène. Mais, cette fois, c’était différent. Il ne s’agissait pas d’une activité que je maîtrisais depuis très longtemps.

En fait, j’avais commencé début d’année. J’apprenais à jouer d’un instrument de musique. Quelques mois plus tard, me voilà sur une scène à jouer quelques morceaux. Pour je ne sais quelle raison, je n’ai pas osé regarder le public. Je suis restée concentrée sur ce que je devais jouer.

Pendant des mois, je me suis entraînée pour être le plus à l’aise possible. Presque les yeux fermés, je pouvais jouer mes deux morceaux. Je suis monté sur scène avec mes amis et j’ai joué.

Descendant de scène, un ami me dit : « waw, t’as super bien joué » ce à quoi j’ai simplement répondu « merci ». Je suis resté humble (ce qui n’est pas plus mal), mais j’ai recherché tout ce que j’aurai pu améliorer au lieu d’apprécier ce compliment.

Quand même, il s’agissait pratiquement d’un professionnel qui me félicitait. Il avait l’expérience et m’a dit que c’était chouette. C’est vrai, je n’avais fait aucune fausse note, aucune erreur. C’est pas mal pour une première scène ?

D’ailleurs, ça n’a pas du tout été le cas pour la suivante. Pour laquelle j’ai reçu encore plus de compliments « c’était génial » Ohhh les gars vous dites ça pour me faire plaisir, j’ai raté pleins de trucs !

Et si on appréciait un compliment au lieu de le rejeter ?            

Pourquoi accepter un compliment

  • C’est bon pour le moral
  • Valorisation
  • Motivation
  • Aller plus loin
  • Prendre confiance

C’est bon pour le moral

Accepter un compliment fait du bien au moral. En effet, votre talent ou votre travail est reconnu. Quel compliment n’est pas appréciable ? S’ils sont sincères, ils font un bien fou parce qu’on se sent reconnu.

Faites-en et vous verrez comment se sent celui qui le reçoit. Généralement, une espèce de grimace se dessine sur le visage du complimenté : un sourire. Faites de même et souriez à un compliment que l’on vous fait.

Sachez apprécier et vous délecter de celui-ci, c’est bon pour le moral et ça égaie sacrément votre journée.

Valorisation     

L’avantage du compliment est la valorisation qu’il apporte. Lorsque l’on reçoit un compliment, on se sent pousser des ailes. On est valorisé. Le moment où j’ai reçu les compliments pour mon jeu, je n’y ai pas vraiment cru.

C’est seulement en écoutant, quelques mois plus tard ce que j’avais fait que je me suis rendu compte que c’était très bien. Il fallait bien l’admettre quand même. Pourquoi minimiser ce qui est maîtrisé ?

J’ai plus de facilité à donner un compliment qu’à le recevoir. En effet, comme je l’ai expliqué dans précédemment, en tant que formatrice, je valorisais mes apprenants, car cela avait un impact formidable sur leur moral et sur leur travail.

Après avoir eu un debrief avec moi, certains repartaient avec un grand sourire et prêt à travailler avec une meilleure humeur. Tout simplement parce que je les mettais en avant, ce qu’ils méritaient amplement.

Motivation

En découle la motivation, si vous êtes valorisé, vous êtes motivé. Vous êtes reconnu alors vous n’avez qu’une envie, c’est de poursuivre vos efforts ou apprécier votre victoire. Et vous avez bien raison.

Si je n’avais pas reçu de compliments, j’aurais arrêté de jouer de la basse, car je ne me sens pas exceptionnelle. Chaque compliment reçu m’a permis d’aller encore plus loin, je me suis déchaînée pour faire mieux encore et toujours.

Aller plus loin      

Recevoir un compliment permet d’aller plus loin. En effet, vous savez que vous êtes dans le bon, vous y voyez clair et vous vous dites que vos efforts ne sont pas en vain. Vous êtes valorisé, motivé alors vous visez plus haut.

C’est exactement ce que j’ai fait. En débutant en tant que formatrice, mes débuts ont été difficiles. Mais un jour, un chef m’a valorisé, beaucoup. D’un coup, je me sentais professionnelle. Alors je mettais tout en œuvre pour lui montrer que, non seulement, il avait raison, mais qu’en plus, je pouvais aller plus loin.

Je voulais viser plus haut, faire encore mieux. Ne pas me tuer à la tâche, mais travailler encore plus efficacement, en équipe et en ayant tous la même vision.

Prendre confiance          

Tout cela conduit à prendre confiance en soi. Qu’y a-t-il de mieux que de prendre confiance ? Se dire qu’on est bon et que l’on peut tout réussir ? Plus de se dire que quelqu’un fera mieux, que vous n’êtes pas sûr d’être bon voire même vous sentir insignifiant.

J’ai pu voir des personnes perdre confiance et à l’inverse, des personnes prendre confiance. Devinez ce que je préfère ? Prendre confiance. J’ai pu prendre confiance grâce à des personnes qui m’ont bien entourée et il n’y a rien de mieux.

J’ai pu voir aussi deux conseillers qui n’avaient pas du tout confiance en eux. Deux personnes qui me disaient clairement « je ne suis pas fait pour ce métier ». Est-ce que je les ai écoutés ? Non, je leur ai prouvé qu’ils pouvaient le faire.

L’un d’eux pas très impressionné. Introverti et nerveux, au bout de quelques mois, il est devenu posé et confiant. Ce changement m’a beaucoup impressionné, j’étais fière.

Comment recevoir un compliment

  • Écouter
  • Reconnaître
  • Accepter
  • Remercier

Écouter

Pour commencer, il faut d’abord savoir écouter. Pour cela, servez-vous de l’écoute active. Vous êtes concentré sur ce que l’on vous dit et vous cherchez à comprendre le message qui est dit. Le fond du message et non la forme.

Dans ce cas, la forme aura tout de même son importance puisqu’il s’agit d’une chose positive. Mais, si vous êtes hyper sensible ou que vous avez peur de l’ironie, l’écoute active saura vous montrer ce qui est dit sans parasites.

Écoutez ce que l’autre vous dit. Le message qu’il cherche à vous faire passer.

Reconnaître    

Ensuite, l’étape suivante consiste à reconnaître les faits. C’est-à-dire que vous allez vous rendre compte de ce que l’on vous dit. Concentrez-vous sur le message, sur le fond. Une personne vous dit que vous avez bien fait.

La question à se poser est : est-ce que réellement vous avez bien fait votre travail ? Est-ce que ce que vous avez mérité le compliment selon vous ?

Dans ce cas, reconnaissez les faits : Est-ce qu’il dit est vrai ? Oui ! Tout à fait, j’ai bien fait. J’y ai mis toute mon énergie et j’ai droit à ce compliment. Je le prends volontiers.

Accepter

L’étape qui suit est l’acceptation. Vous reconnaissez que votre travail est bon, acceptez le compliment ! Tout simplement. Inutile de le nier ou de dire que vous auriez pu mieux faire. Commencez d’abord par accepter.

J’ai un super compliment et ça me fait du bien. Je profite de ce moment agréable. On a tendance à minimiser vos réussites et de maximiser tout échec. Pourquoi ne pas faire l’inverse ? Profitez de vos compliments. Ce sont eux qui vous font grandir.

Remercier

La dernière étape est le fait de remercier. C’est la moindre des choses. Merci c’est gentil. Si le compliment est sincère et qu’il vous touche, dites-le. Il est important que l’autre comprenne qu’il a bien fait de dire le fond de sa pensée.

Cela vous touche et ça n’arrive pas souvent. Encouragez les autres à donner des compliments et faites de même.

Ma meilleure astuce

Vous aimez recevoir des compliments ? Oui ! On aime tous en recevoir, c’est tellement gratifiant. Je vous invite à en faire autant. Donnez-en ! Si vous sentez que c’est nécessaire, faites le compliment.

Évidemment, ne faites pas un compliment si c’est inutile, vous risquez de vexer la personne en la valorisant pour quelque chose qui n’en vaut pas la peine. Par contre, reconnaissez le travail de vos collègues, complimentez le talent d’un proche, comprenez la réflexion de vos enfants.

Pour complimenter, il faut savoir reconnaître et pour cela il faut comprendre. Pour comprendre, je vous invite à vous mettre à la place de l’autre. Comment auriez-vous réagi ? De la même manière ou pas ?

Ceci vous permet de voir ce que l’autre a fait et de vous rendre compte qu’il mérite amplement un compliment. Ce sont quelques mots qui peuvent faire qu’une personne se sente à son plein potentiel ou complètement anéanti.

Conclusion

Faire des compliments et en recevoir est très important. Comme je le disais, on n’en fait que trop peu et c’est bien dommage. N’hésitez plus et valorisez, montez les autres sur un piédestal et vous verrez que le résultat sera impressionnant.

Sachez recevoir un compliment, car il vous boostera. Retenez ces jolis mots au lieu de vous souvenir de ce qu’il y a à améliorer ou de vous remémorer tous vos regrets. Ne gâchez pas votre victoire, savourez-la pleinement.

Florence Pauly

Leave a Reply

Your email address will not be published.