Tu va te planter ! Pourquoi tu veux faire ça ? Ça ne marche pas comme ça ! Ne prend pas de risque. C’est trop compliqué…

Vous entendez ces phrases venant de votre famille ou d’amis proches ? Oui ? Super, c’est que vous êtes sur la bonne voie.

Malgré tout l’amour qu’il vous porte, votre entourage peut devenir un véritable geôlier dès lors que vous commencez à agir différemment de ce qu’ils ont l’habitude de comprendre. Ils peuvent vous clouer au sol. Vous convaincre de ne surtout pas bouger. De ne surtout prendre aucun risque, ou plutôt ce qu’ils considèrent être un risque. Ils vous mettront des bâtons dans les roues et vous ne pourrez rien changer à cela.

Tous ceux qui sont sorti du rang ont vécu cette situation. Pour aller au bout de vos idées et garder de bonnes relations avec ces proches il va falloir que vous fassiez des choix.

Pourquoi vous devez faire le tri

  • Vous voulez avancer et on n’avance pas sous les balles
  • Les gens ont besoin de se rassurer quitte à vous mettre à terre
  • Prendre conseil auprès de gens qui n’ont rien accompli vous paraît judicieux ?
  • Apprenez à présenter votre idée sous son meilleur angle

Vous voulez avancer

Au début de votre transformation ou de votre projet, vous aurez l’envie naturelle de partager vos choix et découvertes avec tous ceux qui vous entourent. Il vous paraîtra normal de vouloir échanger avec eux sur ces sujets qui vous passionnent et qui vous semblent capitaux.

Ce que vous allez réaliser, c’est que certaines personnes ne veulent pas de conseils, ne veulent pas changer de vie. Être libre ne les intéresse pas, c’est trop fatigant. Un ami par exemple que j’essayais de pousser à suivre un vieux rêve qu’il avait abandonné, me confia que oui, j’avais peut être raison mais qu’il ne voulait pas se “prendre la tête” avec ça.

Il a enterré son rêve par simple fainéantise !

De l’autre côté, d’autres personnes se sont montrés rapidement enthousiastes et nous suivent sur différents projets. Ils ont su analyser leur propre situation, jauger nos idées et compétences nous faire confiance, et surtout, avoir confiance en eux.

Les gens ont besoin de se rassurer

Quand vous prenez une décision qui sort de la norme générale la réaction majoritaire de vos proches va automatiquement être de “calmer vos ardeurs”, de vous montrer que vous prenez un risque, que “la vie ne marche pas comme ça”, que leur façon de faire est la meilleure et la plus sûre pour arriver à un résultat.

En réalité, ils vous jettent au visage toutes les croyances limitantes qu’ils ont accumulés durant leur existence toute entière. C’est une technique qui a deux avantages pour eux. D’une part ils ont l’impression de vous aider, car à leurs yeux vous alliez, en sortant des sentiers battus, prendre un risque qu’ils considèrent comme trop grand pour les “gens comme vous”. D’autre part ils se confortent dans leurs certitudes.

En vous convainquant que vous avez tort, ils n’auront jamais à remettre en question leur façon de penser et de vivre. Soyez rassurés, ils ne pensent pas (consciemment) à mal ! Ils veulent juste vous éviter de faire une erreur, ils veulent vous protéger.

Ceux qui n’ont rien fait sont ceux qui vous freinent le plus

Dans certains cas, cette protection devient une prison qui tue les aspirations de ceux qui poursuivent leurs rêves.

Pour vous préparer à ce que vous entendrez sûrement si vous décidez un jour de vivre “autrement” voilà un petit florilège de ce que j’ai entendu lorsque avec Florence nous avons annoncé vouloir lancer une entreprise et investir en immobilier :

  • Si tu quittes ton boulot tu n’auras plus rien !

(Je suis ravi d’apprendre que ma vie se limite à mon job)

  • Tu veux finir chômeur ? Tu ne retrouvera pas d’emploi !

(Mon but n’est pas de trouver un emploi mais de m’en créer un. Merci pour ton attention et la confiance que tu m’accorde)

  • Pense à l’avenir de ta famille !

(C’est bien parce que je veux leur offrir le meilleur que je fais tout ça)

  • Je ne comprends rien à ton histoire, le monde ne marche pas comme ça !

(C’est ta compréhension du monde qui ne fonctionne pas comme ça)

  • C’est dangereux, tu ne devrais pas prendre autant de risque !

(Oui il y a une part de danger dans tout ce qui sort de notre zone de confort et dans tout ce qui nous fait grandir. Je l’accepte, le prend en considération et fais en sorte de maîtriser au maximum ce danger)

  • Vous n’avez pas d’argent, on ne fait rien sans argent !

(Pourtant la majorité des gens qui réussissent un jour sont parties de rien)

  • Arrête de parler de tes idées aux autres ou ils te la voleront !

(Parler d’une idée, c’est la confronter au monde réel et la peaufiner. Les gens ne volent pas d’idées, c’est trop fatigant)

Présenter votre idée sous son meilleur angle

Vous devez faciliter la compréhension de votre projet au maximum. Soyez rassurant. Apprenez à présenter vos idées sous leur meilleur jour, détaillez, montrez que vous avez pensé à tout et que les faux problèmes que vos interlocuteurs ont en tête ont déjà trouvé solution dans votre raisonnement. C’est comme ça que vous convaincrez vos proches du bien fondé de votre projet et que vous en aiderez peut être certains à passer, comme vous, à l’action.

Créez vous un entourage qui vous porte

  • Choisissez avec qui vous voulez passer du temps
  • Élargissez votre horizon en trouvant des oreilles prêtes à vous écouter
  • Créez-vous un entourage qui vous challenge
  • Devenez une source d’inspiration pour votre entourage

Choisissez avec qui vous voulez passer du temps

Arrivé à un certain stade d’avancement de votre projet, vous aurez du mal à supporter de passer toutes vos discussions à parler de la pluie, du beau temps, de la dernière série Netflix ou encore de l’ongle incarné de votre tante que vous avez vu pour la dernière fois au réveillon de noël 2008. Vous deviendrez plus exigeant en ce qui concerne l’intérêt des conversations auxquelles vous prenez part.

Comme vous serez en pleine mutation intérieure profonde,la plus grande partie de votre temps de pensée sera occupée par vos progrès. Vous aurez besoin de parler de ce qui vous anime. C’est normal et parfaitement sain. Vous avez besoin de confronter votre idée aux autres afin de l’ancrer dans le réel. Vous recherchez aussi peut par là à vous rassurer, sentir que votre idée est valable, que vous ne faites pas tout ça pour rien, que vous n’êtes pas tombé dans l’absurde.

Bien sûr, pas besoin d’effacer le numéro de tous vos contacts et de dire adieu à votre famille. Choisissez juste quels moments vous souhaitez passer avec eux et combien de temps vous souhaitez leur accorder. Un repas de temps en temps en famille ou une soirée au bar entre amis, ça fait quand même du bien aussi !

Élargissez votre horizon

Il y a des tas de gens qui sont prêts à vous écouter, à vous aider à réfléchir et à vous poser les bonnes questions. Peut être que vous ne les connaissez pas encore. En tous cas, vous devez prendre les devants et faire des rencontres. Parlez de votre projet lorsque vous sentez que la personne en face de vous est un tant soit peu dans la même optique ou apte à comprendre et analyser ce que vous lui racontez.

Si vous voulez entreprendre, parlez à des entrepreneurs, prenez rendez-vous à la CCI, allez à des conférences sur l’entrepreneuriat. Si vous voulez partir vivre dans un autre pays, parlez à des gens qui y sont partis avant vous, Facebook regorge de groupes d’expatriés tout autour du globe, trouvez des blogs d’expatriés, ils vous aideront. Quel que soit votre projet, vous trouverez une oreille attentive quelque part.

Les moments de doute sont nombreux quand on ne suit pas les chemins tout tracés d’une vie “standard”. Vous sentir écouté et épaulé dans une situation de grand changement est vraiment un atout précieux, une bouffée d’oxygène.

Un entourage qui vous challenge

Parmi votre entourage inspirant, certaines personnes vont sortir du lot, ce sont ceux qui vont croire en vous et vous soutenir tout en vous posant toujours les questions pour lesquelles vous n’avez pas de réponse.

Toutes ces petites ou grandes questions que vous laissez de côté par flemme ou peur (parfois tout simplement par oubli aussi), ces personnes vont vous les jeter au visage et vous obliger à y penser sérieusement.

Ce sont généralement les question les plus importantes, qui pourront vous mettre le doute sur des pans entiers de votre idée.

Même s’il est assez inconfortable de se retrouver face à une ou plusieurs questions “piège”, vous comprendrez vite que c’est de ces discussions que sortiront vos plus grandes avancées dans la bonne direction.

Devenir une source d’inspiration

A force d’efforts et de pas en avant, vous aurez peut être la chance de convaincre quelques membres de votre entourage que votre projet n’était pas si utopique que ça finalement. S’ils se mettent à vous questionner lorsqu’ils constatent vos réussites, prenez le temps de leur expliquer calmement et clairement les choses.

Vous verrez, ils seront bien plus réceptifs qu’avant à ce que vous allez leur dire. Devenez une source d’inspiration en les aidant, à leur tour, à mettre en place les projets dans lesquels ils n’osaient même pas se projeter le temps d’un songe.

Aider les autres à se libérer de leurs anciennes croyances limitantes, les pousser plus loin qu’ils ne le croyaient possible est une mission fantastique et extrêmement gratifiante.

Comprendre où sont les risques

  • Rester immobile, ce n’est pas vivre
  • Ayez une bonne estimation des risques
  • Restez conscient que ça peut ne pas marcher

Rester immobile ce n’est pas vivre

La vie est un changement permanent. Pendant que vous lisez ces lignes, votre corps vieillit, votre écran s’use et se décompose peu à peu, votre chaise faiblit imperceptiblement. Rien n’est figé, rien n’est fixe. La vie est un changement d’état incessant. C’est ce qui la rend si précieuse et belle. Ne vouloir que rien ne change, rester statique, c’est nier la vie et passer à côté de sa beauté.

Apprenez à jauger le risque

La notion du risque est personnelle et chacun a sa petite jauge avec laquelle il essaie de se dépatouiller. Le tout est de savoir si vous allez vraiment prendre un risque ou si finalement, même si rien ne fonctionnait comme prévu, vous seriez capable de retomber sur vos pâtes ? Un échec aurait-il un impact sur le long terme ? Si la réponse est non, vous avez toutes les raisons de foncer.

Quand quelqu’un me parle de risque aujourd’hui j’essaie de le pousser à comprendre que ce n’est pas moi qui prend un risque, mais lui :

Je considère que je ne prend aucun risque. Si mon idée ne fonctionne pas, ce n’est pas grave. J’aurais appris énormément dans un domaine et appris énormément sur moi-même. Financièrement, il me suffira de trouver un job en intérim quelques mois pour me stabiliser financièrement. Enfin je pourrais quelques mois plus tard tenter un autre projet, apprendre de nouvelles choses et aller plus loin. Où est le risque ?

“Toi”, en restant immobile, en passant ta vie à vendre ton temps au rabais pour de l’argent que tu dépenses en biens de consommation inutiles et en ne partant à la poursuite d’aucun de tes rêves car tout te paraît inatteignable, tu prends un risque énorme.

Tu prends le risque de te réveiller à 50 ans en réalisant que tu es passé à côté de ta vie.

A ce moment là tu auras deux choix :

Tout envoyer valser et détruire ton petit cocon à la recherche du frisson de la vie. Tu feras du mal à ta famille car tes choix ne seront plus dictés par une réflexion saine mais par la peur de ne jamais vivre pleinement.

Ou alors tu resteras pétrifié tout le reste de ta vie, persuadé d’avoir raté toutes les occasions et incapable de bouger par effroi face à cet immense gâchis.

Alors, où est le risque finalement ?

Restez conscient que ça peut ne pas marcher

Il est possible que les choses ne fonctionnent pas comme vous l’espériez. Que votre projet, malgré toute votre volonté et vos effort ne décolle pas. Il est donc important que vous soyez conscient qu’il existe un risque effectivement. Mais que ce risque est gérable et acceptable si vous mettez dans la balance tout ce que vous risquez à rester dans l’inaction.

Il faut aussi que vous pensiez à l’avance à ce que vous devriez faire en cas de pépin. Que devez vous faire si ça ne marche pas ? Quel impact cela peut-il avoir sur votre famille proche ? Pensez y avant de passer à l’action. Vous n’en serez que plus serein au moment des décisions les plus “risquées”.

Conclusion

Au fil de l’avancée de votre projet, quel qu’il soit, vous allez changer. Vous allez peu à peu devenir une plus haute version de vous même. Les nouvelles connaissances que vous aurez acquises vont vous permettre d’analyser plus profondément le monde qui vous entoure. Cette nouvelle perception va aussi vous permettre de mieux comprendre votre entourage. Vous allez comprendre leurs peurs, leur mode de vie et leurs blocages psychologiques.

Vous comprendrez que certaines personnes sont incapables de penser hors de leur zone de compréhension. Il ne sert à rien d’essayer de les forcer à vous écouter. Ces personnes vous sembleront alors sûrement moins attrayantes. D’un autre côté vous aurez développé des relations constructives avec des gens qui vous poussent vers le haut et croient sincèrement en vous.

Samuel Longin

Leave a Reply

Your email address will not be published.