Pour la suite de notre article consacré à « comment penser riche » (dont vous pouvez retrouver la première partie en suivant ce lien), nous allons nous attaquer aux 10 dernières méthodes.

Moins axées sur l’état d’esprit, celles-ci font davantage appel à l’action. Vous y trouverez des techniques concrètes, à appliquer au quotidien pour passer du côté de ceux qui vivent leurs rêves.

Alors, profitez-en, mémorisez-les et surtout, mettez-les en application !

les 10 dernières étapes

11. S’éduquer plutôt que se divertir

« Tu sais à quoi je reconnais le succès ? La taille de sa bibliothèque »

La plupart des gens préfèreront toujours passer un bon moment, sans contrainte, plutôt que d’apprendre quelque chose. Et comment les blâmer ? C’est vrai, apprendre c’est dur. Ça demande du temps, de la concentration, un engagement.

Toutes ces choses que les réseaux sociaux et la société du « clef en main » a eu tendance à nous faire oublier…

Si vous avez lu l’article dans lequel je décrypter les différences entre “plaisir” et “bonheur”, vous vous rappelez sans doute que le bonheur est une chose qui s’obtient à long terme et qui demande du travail !

Vous ne pouvez pas vivre de plaisir en plaisir sans jamais construire votre bonheur. Si vous le faites, vous vous assurez une lourde déception tôt ou tard.

Voilà donc la première chose à mettre en place : Vous éduquer !

Apprendre, chaque jour quelque chose, développer vos capacités, conserver votre capacité d’apprentissage sur le long terme.

Tous ceux qui réalisent leurs objectifs, quels qu’ils soient doivent engranger des tonnes de connaissances. Vous allez devoir faire de même.

La connaissance est la clef de tout.

12. Acquérir un savoir spécifique (pas besoin d’études)

Tous ceux qui restent en bas de l’échelle pensent que pour monter, il faut obligatoirement faire de grandes études (ou être un escroc). Pourtant, il suffit de jeter un rapide coup d’œil aux parcours des personnes qui ont les plus grandes réussites pour s’apercevoir que la grande majorité d’entre eux n’ont jamais fini leurs études.

Pourquoi ? Parce que les connaissances dont vous avez besoin pour obtenir ce que vous voulez ne sont pas dans les études.

Nous vivons une époque fantastique, grâce à internet, nous disposons de toute la connaissance du monde à portée de clic ! Des milliers de livres écrits par les personne les plus talentueuses au monde vous permettent d’apprendre tout ce que vous devez savoir sur un sujet sans passer par des années longues et coûteuses sur les bancs de l’école.

Je vous conseille l’excellent livre d’Olivier Roland “Tout le monde n’a pas la chance de rater ses études”. Il vous apporte la preuve par l’expérience que tout est possible quel que soit notre “bagage scolaire”.

13. Vous travaillez pour l’argent, alors que l’argent doit travailler pour vous

Trop souvent, les gens gagnent de l’argent et le dépensent aussitôt. Quand ils arrivent à en mettre en épargne, vous pouvez être certain qu’ils vont finir par l’utiliser de la mauvaise manière…

Que ce soit en s’offrant des plaisir ou pire, en s’achetant une résidence principale avant d’investir…

L’argent doit devenir votre esclave ! Vous devez impérativement le mettre à votre service. Ne vous focalisez pas sur comment conserver l’argent. Concentrez-vous sur comment gérer ce flux pour qu’il grossisse tout seul.

Je vous donne une piste : Investissements.

14. L’argent est un outils, séparez vous de l’émotion

Trop de gens sont attachés à l’argent de manière viscérale. L’argent déclenche en eux des réponses émotionnelles fortes qui les empêchent de prendre de bonnes décisions.

De la même manière, l’émotionnel peut vous plonger dans le désespoir ou la peur quand l’argent vient à manquer. Tout ceci est lié à vos systèmes de croyances et à la place qu’occupe l’argent dans vos besoins primaires.

Si vous avez passé votre vie à croire que l’argent est la base de votre bonheur, alors en manquer risque de vous mettre dans un sentiment de panique.

Si au contraire, vous comprenez que l’argent n’est qu’un outil, un flux à apprivoiser qui va et vient inlassablement, alors vous pouvez baser votre bonheur sur ce qui compte vraiment pour vous et utiliser l’outil qu’est l’argent bien plus intelligemment.

Par exemple, je connais des personnes qui conservent des sommes importantes sur leurs comptes en banque. Par somme importante, je veux dire plusieurs dizaines de milliers d’euros. Avoir cette somme est rassurant pour eux. C’est confortable de pouvoir regarder un relevé bancaire et se dire qu’on a largement de quoi subvenir à tout.

Mais cet argent ne serait-il pas mieux employé, comme nous l’avons vu plus tôt, à travailler pour vous et à vous créer des revenus passifs ?

15. Vivre en dessous de vos moyens

Attrapez un crayon et un bout de papier. Nous allons faire un petit calcul.

Combien gagnez-vous ? Combien dépensez-vous chaque mois ? Arrivez-vous à épargner au moins 10 % de vos revenus ?

Si la réponse à la dernière question est non, vous êtes dans une impasse. Vous vous êtes enfermé dans la prison du consumérisme et devrez faire un effort pour retourner la situation.

Ça va être désagréable, je l’avoue, mais il va falloir plonger dans vos comptes et répertorier tous vos postes de dépenses. Il va falloir aussi faire des choix, être intelligent. Comprendre que vous n’avez peut-être pas besoin de payer 60 euros d’abonnement téléphonique, ou que vos choix culinaires pourraient se porter sur des produits sains et frais à moindres coûts par exemple…

Vous savez pourquoi pas mal de ceux qui gagnent au Loto finissent ruinés ? Parce que même riches, ils pensent en pauvre. Ils dépensent sans jamais investir. Ils misent tout sur les plaisirs et ne pensent jamais au bonheur. Leur fortune n’aura finalement profité qu’aux attrapes touristes qu’ils auront arpentés en croyant vivre comme les « grands ».

16. S’inspirer et admirer les autres plutôt que d’être jaloux

La mentalité vire souvent sur la jalousie et le dénigrement. On essaie toujours de voir les défauts de ceux qui ont réussi. Cette mentalité se retrouve dans les médias quotidiennement. Il ne passe pas un jour sans que l’on étale fièrement en gros titres les frasques de telle ou telle célébrité…

Les gens adorent ça ! Ça leur permet de nourrir leur propre égo. « Après tout, oui il y a des gens riches et célèbres, mais regardez ! Ils font n’importe quoi. Ils n’ont pas le sens des réalités ! »

Ça me rappelle une histoire qui était arrivée à Britney Spears. Elle était jeune maman et sans cesse poursuivit par les paparazzis.

En sortant de chez elle avec son bébé dans les bras, elle est aveuglée par les flashs des appareils photo, trébuche et manque de faire tomber son enfant… Le lendemain en couverture des magazines people, elle était décrite comme une mère indigne.

Et si, au lieu de chercher tous les défauts de ceux qui réussissent quelque chose, vous vous intéressiez à leurs qualités ? Et si vous décidiez de les admirer et de chercher à intégrer les leçons qu’ils peuvent vous donner ?

Vous auriez tout à gagner à essayer de comprendre le succès des autres et de vous en inspirer !

17. S’entourer de gens positifs qui veulent la même chose

Votre entourage joue un rôle capital dans votre vie. Il peut soit vous pousser à agir, à essayer des choses, à entreprendre. Soit vous clouer au sol et vous empêcher de prendre votre envol.

L’un des premiers choix que vous devez faire pour votre avenir est la constitution de votre groupe de pairs. Vos pairs sont des gens qui vous inspirent, vous motivent, vous challengent. Ce sont des gens que vous avez choisis et que vous voyez à intervalle régulier.

Je vous invite à lire l’article sur les relations qui boostent pour approfondir le sujet !

Entourez-vous de gens qui vous poussent vers l’avant ! Cela ne veut pas dire que vous devez abandonner tous les autres. Juste que pour le bien de votre projet, vous devez passer du temps avec ceux qui vous motivent à devenir chaque jour meilleur.

18. Trouver des solutions hors du cadre

Si vous voulez réussir, quel que soit votre projet, vous allez devoir apprendre à penser hors du cadre.

Si le succès était enseigné à l’école, nous serions tous millionnaires et nous réaliserons tous des projets magnifiques. Le problème est que personne ne nous enseigne les règles du succès, et encore moins les façons de penser que vous devez adopter.

Pour illustrer, j’ai une petite histoire pour vous.

19. Le vieil homme et l’héritage

C’est l’histoire d’un homme riche. Il a travaillé dur toute sa vie et a réussi à créer sa propre richesse. Il possède beaucoup d’argent, un beau parc immobilier, une société en bonne santé. Bref, c’est un homme riche qui s’est fait tout seul.

Il est maintenant âgé et s’inquiète de son héritage. Il a trois filles à qui il veut transmettre le travail de sa vie. Ses trois filles sont mariées à des hommes droits et intègres. Le vieil homme les estime beaucoup et est très fier de ce que ses filles ont accompli.

Il va donc voir son avocat qui lui explique la situation. L’avocat lui fait un rapport détaillé et les nouvelles ne sont pas bonnes. Quoiqu’il arrive, l’état va se servir copieusement et l’avocat aussi…

Le vieil homme le remercie et rentre chez lui.

Pendant deux jours, personne ne le croise, il s’enferme dans son bureau et réfléchit.

Lorsqu’il refait enfin surface et annonce qu’il organise une fête en l’honneur de ses filles.

Que la fête commence

Le grand jour arrive. Le vieil homme a pris soin d’inviter tout son carnet d’adresses. Étant un homme influent, il a aussi convié les médias pour couvrir l’événement, en leur promettant une nouvelle sensationnelle.

La fête bat son plein et vient le moment du discours. Le vieil homme monte sur scène et commence. Il exprime à quel point il est fier et reconnaissant pour tout ce qu’il a accompli. Ensuite, il salue ceux qui lui ont permis de bâtir son empire. Enfin, sa famille pour l’amour inconditionnel qu’il a reçu. Il remercie aussi le ciel de lui avoir donné trois filles merveilleuses.

Puis il dit enfin :

« Mon seul regret dans la vie, c’est que mes filles aient épousé des ordures pareilles ! Des escrocs malhonnêtes qui ne s’intéressent qu’à l’argent ! Ils sont mauvais vicieux envieux et pervers… »

Pendant une vingtaine de minutes, il insulte copieusement ses trois gendres devant témoins et caméras. Les trois hommes partent furieux, a fête est finie. La presse locale aura le plaisir d’en faire ses gros titres dès le lendemain matin.

Bien sûr, tous les trois porteront plainte pour diffamation et injure publique.

Les trois hommes gagnent leur procès et la fortune du vieil homme est divisée en trois parts dont pourront profiter ses enfants. Aucun impôt n’a été payé, aucuns frais de succession ne viendront détruire ce qu’a construit le vieil homme.

La morale de cette histoire ?

Si on devait trouver une morale à cette petite histoire, c’est qu’il y a une solution à chaque problème. La différence entre quelqu’un qui réussit et quelqu’un qui n’avance pas c’est qu’il y en a un des deux qui n’a pas pour habitude de trouver des solutions.

20. Rejoindre un mastermind

Je vous donne une dernière astuce qui, je vous l’assure, va changer votre vie à tout jamais.

Une fois par mois, au minimum, vous allez côtoyer des gens qui font ce que vous voulez faire, ou qui vont dans la même direction que vous.

Mais vous allez faire en sorte de trouver des gens qui sont bien plus avancés dans leur projet et bien plus compétents que vous. Assurez-vous que tous les mois, quand vous les rejoignez, vous êtes la personne la moins compétente du groupe.

Pourquoi s’infliger ça me demanderez-vous ? Et bien, pour que votre cerveau comprenne. Que vous intégriez que les gens qui ont réussi autour de la table. OK, ils sont compétents, ils ont réussi avec brio ce que vous voulez vous-même essayer. Mais ce ne sont pas des génies non plus.

Vous allez sortir de ces rencontres en vous disant « Eh, ils ont réussi ! Pourquoi pas moi ? » Et votre cerveau, sans que vous en rendiez compte va commencer à travailler, à réfléchir. Vous allez commencer à trouver toutes les solutions dont vous avez besoin, juste parce que votre cerveau aura compris qu’il en est capable, tout simplement !

A vous de jouer !

Si vous appliquez ces techniques, que vous vous décidez à penser en solutions plutôt qu’en difficultés insurmontables, vous réussirez.

Partagez cet article à quelqu’un qui a un rêve oublié, quelqu’un qui devrait vraiment lire cet article.

J’aimerais surtout que vous preniez quelques secondes pour m’écrire en commentaires quels sont les blocages que vous avez actuellement. Que vous m’expliquiez ce qui vous empêche d’agir. Je répondrais à tout le monde !

Samuel Longin

Leave a Reply

Your email address will not be published.