« Ah, si j’étais riche… Je ferais ci, et puis ça. Monterai une entreprise, me la coulerai douce sur un yacht. Je sortirai avec un mannequin. J’investirais de l’argent dans telle société ou tel immeuble… J’aiderai ma famille et les démunis… »

Ce genre de phrases vous sont familières ? Et vous en êtes où ? Vous avez avancé sur ces projets ? Vous êtes passé à l’action ou vous vous êtes contenté de rêver trente secondes avant de postuler pour un job de larbin dans un centre commercial ?

Bon, vous voulez avancer maintenant ? Oui ? Alors aujourd’hui, je vais vous donner 20 conseils. 20 étapes que vous devez appliquer au quotidien dans votre façon de penser pour passer du côté de ceux qui réalisent leurs projets.

Mais juste avant de vous donner ces 20 techniques pour « penser riche », je vais lire votre avenir. Celui qui vous tend les bras si vous ne changez pas votre façon de fonctionner.

Mais pourquoi diable changer ma façon de penser ?

  • Je lis l’avenir
  • Penser riche pour s’accomplir
  • Réaliser vos plus beaux projets

Je lis l’avenir

Ça y est, vous connaissez mon secret, je lis l’avenir ! Et aujourd’hui, je vais lire le vôtre. Enfin, plus précisément, l’avenir qui vous attend si vous ne changez absolument rien dans votre vie.

Vous avez 75 ans et vous venez de partir à la retraite. Après avoir travaillé 45 ans au service des autres pour un salaire moyen vous n’avez pas ou peu d’économies. Vous avez réussi à acheter un logement que vous avez fini de rembourser il y a peu et heureusement ! Car votre retraite est ridicule et vous savez qu’il va falloir se serrer la ceinture pour vivre dignement.

Vos enfants sont loin, ils vivent leur vie et s’épanouissent dans d’autres villes ou d’autres pays. Ils ont eu à leur tour des enfants que vous voyez peu. Vous n’avez pas les moyens de leur rendre visite aussi souvent que vous le voudriez et leurs parents sont trop occupés pour vous rendre visite régulièrement.

Vos seuls plaisirs sont une petite excursion en voyage organisé une fois par an et la découverte du nouveau rayon fromage de l’épicerie du coin.

Vous avez passé votre vie à vous sacrifier, à sacrifier vos rêves, vos ambitions. Vous avez suivi le troupeau. Peut-être que vous aviez peur de sortir du rang, de vous affirmer. Peur que vivre différemment vous isole. Ou encore peur de vous planter, de sortir de votre confort relatif. Peur de prendre le moindre risque.

Vous avez passé votre vie à vous dire…

« Pourvu qu’il ne nous arrive rien. »

Et bien félicitation ! Il ne vous est rien arrivé. RIEN. Voilà ce que vous avez accompli.

Alors ? C’est ça que vous voulez vivre ?

Ne vous en faites pas, nous allons voir par quoi vous devez commencer pour éviter ce désastre.

Penser riche pour s’accomplir

À votre avis, comment se fait-il que la plupart des gens riches à l’heure actuelle soient partis de zéro ? Pourquoi des gens comme vous et moi, de simples humains, ont pu passer de l’anonymat et de la pauvreté (relative) au succès et à la richesse (universelle) ?

Vous pensez qu’ils ont eu de la chance ? Que ça leur est tombé dessus comme un éclair qui frapperait au hasard la vie de quelques élus ?

Si vous pensez ça, vous vous trompez lourdement. Les gens qui réussissent et réalisent leurs projets passent tous par les mêmes étapes. Utilisent les mêmes techniques infaillibles.

La première, et peut-être la plus importante est de « penser riche ». Si vous ne vous mettez pas dans la peau du personnage, si vous persistez à toujours voir les choses « comme tout le monde » vous obtiendrez ce que « tout le monde » obtient. Rien.

Vous passerez votre vie à penser en « Si j’avais… Si j’étais… » et bien sûr, vous n’accomplirez aucun de vos grands projets et rêves.

Réaliser vos plus beaux projets

Quel que soit votre projet, votre rêve, vous pouvez le réaliser. Mais vous n’arriverez à rien sans « penser riche ».

Créer une organisation humanitaire, monter l’entreprise de vos rêves, inventer un produit révolutionnaire… Tout ceci est totalement impossible si vous ne faites que rêver et abandonner à la première difficulté qui apparaît dans votre imaginaire.

Par exemple, j’ai connu quelqu’un qui m’a dit un jour « J’aurais aimé investir en immobilier pour me dégager du temps et m’occuper de mes enfants. Mais je n’ai jamais eu le temps ».

Cette personne avait une idée, et une bonne. Elle avait bien réfléchi et compris que si elle mettait en application elle pourrait atteindre son objectif. Mais le temps était un problème. Elle pensait, sans jamais avoir essayé, que ça lui prendrait trop de temps.

Vous savez combien de temps prend un investissement immobilier qui vous rapporte de l’argent toute votre vie ?

10 minutes par jour pour feuilleter les annonces et 5 rendez-vous d’une heure pour visiter, signer les documents et organiser la mise en location.

Quand je lui ai expliqué ça, je vous assure que cette personne s’est enfin décidé à avancer. Quelques mois plus tard elle avait fait son premier investissement et était hyper motivée pour investir plus encore !

Comprenez que vos projets sont réalisables ! Il vous suffit de les planifier et d’agir !

Je vais vous donner les étapes que vous devez appliquer pour changer votre façon de réagir et « penser riche ». À vous de les mettre en pratique au quotidien. Vous obtiendrez des résultats si vous faites l’effort de mettre en pratique quotidiennement ces techniques.

Vous n’arriverez à rien si vous vous contentez de les lire en diagonale et de retourner vous avachir sur votre canapé en regardant une émission de télé-réalité.

Les 20 étapes pour “penser riche” (et le devenir)

1. Arrêter de vous lamenter

Voilà un conseil simple, mais difficile à mettre en pratique. Si vous voulez avancer, il va falloir arrêter de voir tous les mauvais côtés des événements. Passer son temps dans le pessimisme c’est s’assurer l’échec.

Comment voulez-vous réussir quoi que ce soit si vous pensez que c’est perdu d’avance ? Vous ne faites que vous persuader que rien ne marchera, et miracle, rien ne marchera.

Vous devez penser en solutions. Chaque problème est une opportunité, chaque erreur un apprentissage. Vous devez continuer à avancer la tête haute. Améliorez votre approche à chaque nouveau challenge pour vous avancer chaque jour vers la concrétisation de vos projets.

Cliquez sur ce lien pour accéder à notre article consacré aux techniques pour changer votre façon de voir les événements.

2. Vous responsabiliser

Il est très confortable de penser que rien n’est possible. Que rien n’est de votre faute ! Après tout, tout est fait pour que vous n’arriviez jamais à vous en sortir n’est-ce pas ?

Là encore, en pensant comme ça vous vous mettez sur le chemin de la misère, des regrets, d’une vie gâchée.

Grandissez et apprenez à vous responsabiliser. Si vous ne le faites pas, vous n’apprenez jamais de vos erreurs, vous ne vous améliorez jamais. Ne soyez pas assez bête pour croire que vous n’êtes responsable de rien alors que vous êtes responsable de TOUT.

En prenant conscience que la réussite est seulement entre vos mains, vous vous garantissez d’apprendre. D’évoluer et de grandir. En ayant conscience que c’est sur vous que repose votre succès, et vous seul, vous devenez capable d’agir pour changer de cap.

Vous pourrez mettre en place une stratégie, vous adapter, et être fier de votre évolution. Après tout, si vous réussissiez en croyant n’être responsable de rien, alors vous ne pourriez jamais savourer votre réussite. Vous ne seriez qu’un imposteur dans vos propres yeux !

3. Débloquer vos croyances sur l’argent

Vous pensez que pour gagner de l’argent il faut faire de grandes études ou escroquer les autres ? Que ceux qui réalisent leurs rêves le font aux dépens des autres ?

Vous avez tout faux encore une fois. Je ne dis pas qu’il n’y a pas de gens mauvais qui profitent de situations pour s’enrichir sur le dos des autres. Oui, ça existe. Mais ce n’est pas une obligation ! Après tout, en tant que « pauvre » vous avez le choix entre être bon ou mauvais aussi.

J’aurais même tendance à dire que c’est l’inverse. J’ai rencontré plus de gens sympas et ouverts, prêts à partager leurs conseils chez les gens fortunés que chez les classes pauvres et moyennes qui passent leur temps à se tirer dans les pattes et à se battre pour un pot de Nutella.

L’argent n’est ni bon ni mauvais. C’est un outil. Vous pouvez en faire ce que vous voulez, ce qui est bon ou mauvais, c’est vous.

J’aime penser que l’argent n’est qu’un révélateur de ce que les gens sont vraiment au fond d’eux.

Voici un article que je trouve génial pour faire le point sur votre situation « matérielle » et vos objectifs.

4. Faire le point sur ce que vous voulez vraiment

Avancer à l’aveuglette sans définir un cap, c’est s’assurer de se perdre en route. Avant de passer à l’action, vous allez donc définir votre ou vos objectifs.

Cliquez sur ce lien pour consulter l’article qui est consacré à comment choisir son projet !

Faites une liste précise des objectifs que vous vous fixez. Ne soyez pas avare en détails. Plus vous détaillez, plus vous élargissez votre compréhension du projet et de comment le réaliser !

5. Voir les opportunités plutôt que les obstacles

Il y aura toujours des obstacles. Quoi que vous fassiez. N’essayez pas d’éviter les obstacles, apprenez à les surmonter avec panache et à y voir une opportunité.

Une opportunité de quoi ? De grandir, de mieux faire les choses par la suite, de trouver de nouvelles techniques pour avancer.

La plupart des gens passent leur temps à tout faire pour éviter les obstacles. Du coup ils n’apprennent rien et n’avancent jamais.

Quand vous faites vos courses et que vous vous retrouvez avec le chariot qui roule de travers vous n’abandonnez pas à l’entrée du magasin si ? Je suppose que vous faites quand même vos courses malgré cet obstacle !

Alors pourquoi abandonnez-vous tout ce qui compte vraiment à vos yeux aussi simplement ?

6. Penser au futur au lieu de vivre dans la nostalgie

Il y a des tas de gens, et j’en ai fait partie, qui vivent au passé. Leur logement est rempli d’objet auxquels ils sont attachés comme s’ils faisaient partie d’eux. Ils se raccrochent à des souvenirs de ce qu’a été la vie.

Ils sont nostalgiques de choses perdues depuis longtemps et sont incapables de se séparer de ces boulets pour aller de l’avant.

J’en ai eu un exemple dernièrement. Une personne de ma famille passe boire le café à la maison. De fil en aiguille, on en vient à parler de tout le bazard que j’ai mis dans le couloir d’entrée.

En effet, à ce moment-là, j’avais décidé de vendre des affaires qui ne me servaient plus pour financer un nouveau projet et surtout, m’alléger pour un déménagement à venir.

J’ai eu droit à une réaction épidermique instantanée : « Tu ne vas quand même pas vendre tout ça ! Et ça, et ça ! Oh non, mais quand même comment tu vas faire ? Et si jamais tu voulais… Oh ça me rend vraiment triste… »

Je ne vous retranscris pas le monologue intégral, mais vous avez saisi. En gros, vendre quelques affaires c’était pour cette personne comme si j’effaçais mon passé, ma vie et que je m’appauvrissais.

J’ai dû passer une bonne demi-heure à expliquer (sans résultat) que je vendais des choses dont je n’avais plus besoin. Et que ça allait m’aider à passer à l’étape supérieure de ma vie en finançant un projet qui me tient vraiment à cœur.

Pas étonnant que cette personne n’ait jamais réalisé le moindre projet, le moindre rêve. Pas étonnant qu’elle soit aujourd’hui remplie de regrets et qu’elle ne pense qu’au passé.

Vivre dans le passé, c’est s’assurer de ne rien vivre aujourd’hui.

7. Apprendre à sortir de sa zone de confort

Vous vous dites que votre projet va vous demander des efforts et du courage ? Vous avez raison ! Rien de ce qui vous rend heureux et accompli n’est facile. Il y aura forcément des choses à apprendre et des efforts à fournir.

Si vous restez coincé dans votre bulle, votre zone de confort, vous n’apprendrez rien, ne développerez aucune compétence et resterez sur le bord du chemin de votre propre vie.

8. Savoir quand prendre des risques

Il y a des moments où des choix s’offrent à vous, des opportunités. Et comme toute opportunité, celle-ci comporte des risques. Votre objectif va être d’apprendre à repérer quand quelque chose peut vous faire avancer et à saisir l’opportunité.

Il y a des risques qui doivent être pris si on veut avancer. Que ce soit traverser une rue pour trouver du travail (pardon, elle était facile) au risque de se faire renverser, ou de prendre son courage à deux mains pour réaliser son rêve.

Pensez aux opportunités de la vie comme à des conquêtes amoureuses.

« Bien sûr, cette fille sublime risque de m’envoyer balader si je l’aborde… Mais si je ne saisis pas l’opportunité, je finirai seul avec mes regrets. Allez, je prends le risque. »

9. Arrêter de penser à tout ce qui pourrait rater

Il y a des choses qui peuvent ne pas fonctionner. Oui. Vous aurez très probablement des ajustements à faire en cours de route, des problèmes inattendus à régler. Des moments de doute et d’énervement quand les choses paraîtront bloquées pour telle ou telle raison.

Mais je vous en prie, arrêtez de ne penser qu’aux problèmes qui pourraient peut-être survenir un jour alors que vous n’avez encore rien mis en place ! Comment voulez-vous avancer, trouver des solutions, créer votre projet, si vous passez votre temps à voir tout ce qui pourrait rater ?

Si vous tenez absolument à passer votre vie à penser à tout ce qui peut rater alors à quoi bon vivre ? À quoi bon passer une journée de plus sur terre si de toute façon quoi que vous fassiez, vous avez déjà prévu votre échec. Si vous vous persuadez de ne surtout rien tenter par peur ?

Penser riche, c’est penser aux solutions, penser à comment vous allez réussir votre projet. Pas comment vous pourriez peut-être le rater.

10. La réussite n’est pas une loterie

Réussir, ce n’est pas un coup de chance. C’est du travail, un engagement qu’on fait d’abord à soi puis aux autres. C’est avancer chaque jour quoiqu’il arrive sans jamais perdre espoir. Même quand les choses vont mal, même quand c’est difficile. Il faut savoir garder son sang-froid et poursuivre sa route.

La chance, ça se crée. La réussite ne va pas vous tomber dessus un beau matin par hasard. C’est quelque chose qui se construit, qui met du temps à arriver, mais qui vous comblera une fois accompli.

A suivre…

Il y a encore beaucoup à dire et je sais que vous êtes pressé de mettre en application ces techniques. C’est pourquoi je vous invite à essayer ces 10 premières techniques, de vous familiariser avec. Nous verrons les 10 suivantes dans le prochain article !

Nous parlerons entre autres d’éducation, de rémunération, de gestion d’argent et de votre entourage.

Partagez cet article avec quelqu’un qui en a besoin ! Et dites-moi en commentaires quel projet vous aimeriez réaliser, quelle vie vous voulez mener ?

À tout de suite en commentaires !

Cliquez ici pour la partie 2 !

Samuel Longin

Leave a Reply

Your email address will not be published.