Vous voulez arrondir vos fins de mois, augmenter votre salaire, dégager du temps pour créer votre entreprise, voyager… Bref, vous voulez gagner de l’argent et VIVRE.

Aujourd’hui nous allons parler de notions que j’aurais aimé apprendre à l’école. Les notions qui ont véritablement changé ma vie. Celles que j’enseignerai à ma fille. Les notions que vous devez comprendre si vous voulez faire autre chose de votre vie que bosser tous les jours pour un inconnu qui ne vous donne rien d’autre en échange que de quoi subsister.

Où que vous en soyez dans vos rapports à l’argent. Quelles que soient les croyances que ce terme génère dans la tête de tout le monde. Si vous avez compris que l’argent n’est qu’un outils. Que votre mission va maintenant être de faire de cet outil votre esclave et pas l’inverse.

Alors nous allons pouvoir aller ensemble à la rencontre des solutions qui s’offrent à vous.

Pourquoi est-il capital d’avoir plusieurs sources de revenu

  • Ne jamais mettre ses oeufs dans le même panier
  • Augmenter ses revenus
  • L’histoire de mon premier investissement
  • Sécuriser ses revenus à long terme
  • Se focaliser sur ce qui compte pour vous
  • Vivre libre et indépendant

Ne pas mettre ses oeufs dans le même panier

Vous connaissez très bien cette théorie et l’appliquez surement déjà pour d’autres domaines. Pourtant quand vient la question de l’argent, une très large majorité de la population fait effectivement l’erreur de mettre tous ses oeufs dans le même panier.

En étant dépendant d’une seule source de revenu appelée le salaire, vous vous mettez dans une situation compliquée. Vous échangez alors votre temps (généralement 35h par semaine au minimum) contre la rémunération jugée acceptable par votre employeur.

Étant occupé 35 heures par semaines, et n’ayant droit qu’à une durée limitée de congés chaque année. Il est difficile de prendre le temps nécessaire à la création de revenus annexes.

Pourtant c’est absolument capital si vous voulez vivre une vie à votre mesure. Passer au niveau supérieur de votre vie. Vous devez gagner de l’argent par des sources de revenus annexes. Peu à peu, elles vous permettront de vous libérer d’un emploi qui ne vous convient plus, ou de pouvoir vous offrir le luxe de prendre du temps pour vous sans vous préoccuper de vos congés payés.

Des tas de gens restent pendant des années dans des boulots qui les dépriment juste parce qu’ils ont la sécurité du CDI. Mais la sécurité du CDI (au delà du fait que ça ne veuille plus dire grand chose) c’est surtout la certitude de ne rien faire d’autre. De ne rien changer. Finalement le CDI c’est de “l’esclavage généreux”.

Un faux sentiment de sécurité

Vous avez un CDI pas trop mal payé et vous sentez à l’abri ? Que se passera-t’il quand votre entreprise va couler ? Ou quand elle va juger penser à de vastes licenciements économiques ?

Ça va aller ? Vous retrouverez surement un autre emploi rapidement, Ok. Mais sera-t’il aussi bien payé ? Et le stress que vous allez ressentir durant la période de transition vous en faites quoi ?

Si vous vous êtes assuré des revenus alternatifs, vous souffrirez beaucoup moins lors de ce genre de problèmes.

Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier s’applique aussi à vos investissements. Que ce soit en bourse, en immobilier, en entreprises, même votre compte en banque. La clef pour perdurer est la diversification.

Augmenter ses revenus

Trouver un revenu complémentaire qui n’empiète pas sur votre temps de travail ou temps libre va vous permettre quelque chose de fantastique : Vous offrir une augmentation.

Investir dans l’immobilier, écrire et vendre un livre, investir en bourse… Tout ça ce sont des moyens d’obtenir des revenus complémentaires.

Faites cependant attention à ne pas vous créer un second emploi chronophage et anxiogène. Vous devez choisir une technique qui vous demande le minimum d’effort pour le maximum de bénéfice. Si ce n’est pas le cas, ce qui devait vous libérer et vous offrir du temps va devenir une contrainte.

Vous l’aurez donc compris, si vous voulez gagner de l’argent et accumuler les sources de revenus sans que ça devienne trop lourd à gérer, il faut que ces revenus soient générés aussi automatiquement que possible. Nous n’allons donc pas parler de la technique la plus simple, mais chronophage, qui consiste à prendre une second emploi.

Comment j’ai reçu ma première auto-augmentation

C’était en 2017, j’étais intermittent du spectacle et je gagnais juste de quoi payer les factures et me nourrir. Ni plus, ni moins. Je commençais à me lasser de ne jamais pouvoir me faire plaisir ou faire plaisir à Florence. J’ai fait le point et réfléchi. En me serrant la ceinture j’ai pu économiser 250€.

Après analyse et un brin de formation, j’ai décidé placé cet argent en bourse.

Trois mois plus tard, ces 300€ s’étaient transformés en 1600€.

On pourrait dire que j’ai eu de la chance. C’est peut être un peu vrai. J’aurais pu perdre tout mon argent. Mais ça n’est pas arrivé. Je m’étais informé, formé et j’avais repéré une opportunité qui en valait la peine. Il suffisait de la saisir.

Retournez lire l’article sur l’importance de lire et celui sur le fait de se former tous les jours, si vous avez oublié à quel point cela va changer votre vie.

Quelques mois plus tard, me voilà en CDD dans une boite qui ne m’inspire que de la lassitude et de l’énervement. J’ai décidé de recommencer ma réflexion et voilà que je me penche sur les investissements locatifs. Je comprends alors que l’argent n’est pas dans le salariat mais dans l’investissement.

Le salariat n’est en réalité qu’un tremplin qui permet d’accéder à l’investissement. Une fois que vous avez compris comment fonctionne la machine vous serez capable de rapidement libérer du temps et de l’argent pour ce qui est vraiment important pour vous.

Je le dis souvent à travers ce blog, mais c’est parce que c’est tellement important que vous le sachiez : Il faut que vous vous formiez et que vous appreniez en permanence. C’est ça la clef de tout.

Sécuriser son revenu à long terme

Un CDI ça se perd. Que ce soit l’entreprise qui n’ai plus besoin de vous ou que ce soit vous qui ayez besoin de changement. Vous ne passerez pas toute votre vie dans la même structure.

De plus, une fois atteint un certain âge (qui ne cesse de reculer d’ailleurs), vous recevrez une belle claque en recevant votre première pension de retraite. Pour le coup vous aurez perdu une belle partie de votre revenu.

Si vous voulez la sécurité financière à long terme, le seul moyen d’y parvenir rapidement est de se créer de multiples rentrées d’argent.

Se focaliser sur ce qui compte vraiment

Lorsqu’on a des revenus qui tombent en automatique sur son compte, on devient étrangement plus détendu. On a aussi une fâcheuse tendance à se dire que finalement, on pourrait faire mieux de sa vie que de se lever tous les jours pour réaliser les rêves de quelqu’un d’autre.

Vous allez enfin pouvoir vous consacrer à ce qui compte réellement pour vous. Que ce soit votre famille, la création d’une entreprise, l’aide apportée aux autres. Tout ceci sera possible car vous n’aurez plus à troquer votre temps contre de l’argent.

Vivre libre et indépendant

Être libre financièrement, ça ne veut pas dire passer son temps à ne rien faire et à bronzer sur des plages de sable fin. Ça veut surtout dire que vous allez pouvoir contribuer à créer un monde meilleur.

Vous allez pouvoir lancer cette formidable idée d’entreprise que vous avez laissé traîner depuis dix ans parce que vous aviez peur de tout perdre. Vous allez pouvoir aider les autres en faisant du bénévolat et en agissant chaque jour pour rendre le monde plus beau.

Pensez à tout ce que vous pourriez réaliser si vous saviez que même si vous vous plantiez, cela n’aurait pas d’incidence sur votre compte en banque !

Il y a aussi la liberté de choisir où vous voulez vivre. Vous n’êtes plus limité géographiquement par un emploi.

Surtout, il y a un élément qui pour moi est très important. Ne plus dépendre des systèmes tels que la sécurité sociale, la retraite, le chômage, la caisse d’allocation familiale, etc, etc.

Je ne veux pas dépendre du bon vouloir des politiques quand il est question de ma santé ou de ma survie. Je veux donc me libérer de tous ces systèmes, aussi formidables soient-ils. Et je suis sur la route pour réaliser ce souhait 🙂

Comment vous créer de nouvelles sources de revenus

  • Vendre votre talent
  • Lancer une entreprise dans un domaine qui vous passionne
  • Ecrire un livre, un ebook ou tenir un blog
  • Investir en immobilier
  • Les investissements en bourse à long terme

Vendre votre talent

On a parfois du mal à s’en apercevoir, mais tout le monde a un talent. Tout le monde a une compétence particulière. Vous allez devoir trouver cette caractéristique et la mettre à votre service.

Passionné de photographie ? Lancez un blog sur le sujet ou mettez vos photos sur une plateforme de téléchargement payant par exemple.

Votre êtes incollable sur les chaussures à pompon du 19eme siècle ? Parfait ! Écrivez un livre ou un ebook qui recense toutes vos connaissances sur le sujet !

Cuisine, automobile, art, calendriers des pompiers… Tout le monde a au moins une connaissance qui peut être vendue. Pour ça, il suffit de l’identifier, de la développer et de trouver le bon acheteur.

L’article “comment vivre de sa passion” vous aidera à passer à l’action !

Lancer une entreprise automatisée

Vous pouvez créer votre entreprise tout en restant bien sagement dans votre emploi actuel.

Comment faire ? Automatiser et ne pas avoir de stock. Certains se sont lancés à fond dans le Drop-shipping. Personnellement je ne suis pas un grand fan de ce système, mais je ne l’ai jamais mis en pratique. Je suis donc mal placé pour donner un conseil dessus.

Par contre ce que je peux vous assurer, c’est qu’avec les outils actuels dont on dispose sur internet, vous n’avez besoin ni de compétences en informatique, ni d’argent pour lancer un business en ligne automatisé.

Automatisé, ça veut dire pour vous que vous allez investir du temps au démarrage de l’activité. Ce temps va vous permettre de créer votre business automatique. Puis une fois lancé, il travaillera sans vous. Vous n’aurez besoin que d’y jeter un œil à l’occasion. Vous aurez donc créé un revenu complémentaire qui n’empiète pas sur votre temps.

Ecrire un livre, un ebook ou un blog

Ecrire sur un sujet intemporel c’est ‘assurer de trouver des lecteurs même 5, 10, 20 ans après la publication.

Que vous choisissiez d’écrire un livre / Ebook ou un blog, ce que vous investissez comme énergie aujourd’hui sera récompensée sur le très long terme.

Que pourriez-vous écrire ? Un roman ? Un livre technique sur un sujet qui vous passionne ? Des poésies ? Un blog pour partager une passion ?

Nous avons tous un potentiel d’écriture qui ne demande qu’à se développer et à toucher d’autres humains. Ne passez pas à côté !

Investir en immobilier

C’est l’investissement préféré des Français. Il permet de se créer un patrimoine que l’on transmettra à ses enfants et est bien plus sûr que la plupart des autres types d’investissements.

Pourtant, il y a peu d’investisseurs. Pourquoi ? Parce que tout le monde a des croyances erronées sur le sujet. On croit qu’il faut obligatoirement un apport, que les locataires ne paient jamais. On croit aussi que les impôts vont prendre tout ce que l’on gagne et qu’en plus à chaque changement de locataire l’appartement sera entièrement à refaire

Une autre croyance voudrait qu’il soit impossible de gagner de l’argent en immobilier. C’est à dire que des gens pensent qu’on ne peut pas, une fois tous frais payés, impôts prélevés, etc, avoir de l’argent en poche.

Je ne vais pas vous donner un cours sur l’immobilier aujourd’hui. Ca serait trop long. Cependant, je peux inviter à vous renseigner sur la réalité du marché de l’investissement immobilier. C’est un milieu qui est très loin d’être compliqué. Il y a des règles toutes bêtes à respecter, des additions et soustractions à faire pour s’assurer qu’on choisit le bon bien et les conseils d’un comptable pour s’assurer que les impôts ne vont pas vous assassiner.

Les SCPI

Pour investir dans la pierre il existe aussi les SCPI (société civile de placement immobilier)

Pour faire court, ce sont des groupements d’investisseurs qui en groupe achètent des biens. Vous investissez la somme de votre choix et recevez une part sur les loyers au prorata de votre investissement.

Avec une SCPI vous n’avez même plus besoin de vous embêter à chercher un bien et vous occuper de la gestion. Ces deux points étant souvent des freins à l’achat.

Je ne vous cacherai pas que les meilleurs rendements, ceux qui se situent au delà de 10% ne sont ni en SCPI, ni dans les programmes de logement neufs. Si vous voulez des revenus intéressants, pensez ancien, meublé, saisonnier.

PS : Fuyez devant les programmes d’investissement qui permettent de “défiscaliser”. Ils rapportent moins qu’une assurance vie. Vous aurez donc un mauvais rendement et devrez même faire un effort d’épargne (c’est donc absolument ridicule) et en prime vous aurez tous les tracas d’un propriétaire. Pas top n’est-ce pas ?

La bourse à long terme

Voilà le modèle d’investissement qui fait peur à beaucoup de gens. Et franchement, c’est normal.

Investir en bourse demande de la rigueur, des nerfs d’acier, du temps et de l’argent qu’on est prêt à sacrifier.

Ceux qui se lancent en bourse tête baissée en pensant rafler la mise finissent souvent par tout perdre. Et il y a une raison simple à ça. La majorité de ceux qui se lancent en bourse pensent court terme.

Vous le savez, la bourse monte et descend quotidiennement. D’un jour à l’autre rien n’est pareil. On appel ça la volatilité. Plus le marché est volatil, plus on a peur. Plus il est stable, plus on se sent rassuré. Je ne parle même pas des situations de crash comme on en connaît à intervalle régulier. Là c’est la panique, et tous ceux qui n’ont pas les nerfs qu’il faut perdent beaucoup d’argent.

Comment durer en bourse ?

Je pense que pour perdurer en bourse, il faut penser long terme. Investir de petites sommes dont on a pas besoin de façon régulière quelle que soit la situation du marché (et ça c’est très dur).

C’est en investissant tout le temps, crise ou pas que vous arriverez petit à petit à lisser le risque et vous créer de vraies plus-values à long terme. Car une chose est sûre, nous connaîtront encore des montées, des chutes, des crashs, mais au long terme, la cote monte toujours.

Apprenez donc à voir la bourse comme un investissement à moyen et long terme. Pas comme une façon de gagner de l’argent tous les mois en complément de vos revenus. Ça serait trop chronophage et le risque de perte est trop grand sur le court terme pour que je vous le recommande.

PS : Evitez absolument les effets de levier ! C’est un attrape c**. Sauf, bien sur si vous voulez tout perdre en 5 à 7 minutes.

Ce qu’il faut éviter à moins de vouloir perdre de l’argent

  • Les jeux de hasard et paris
  • La bourse quand on n’y connait rien
  • Croire sur parole ceux qui ont “de bons tuyaux”
  • Les petites combines chronophages
  • L’illégalité

Les jeux de hasard et les paris

Le casino gagne toujours point barre.

Votre argent, celui dont vous avez besoin pour vivre, ne doit en aucun cas être sacrifié sur l’autel du hasard. Ne laissez pas la vie vous trimballer comme un cerf-volant au bout de sa corde, à la mercie de la première bourrasque.

Vous devez être conscient de ce que vous faites de votre argent et savoir comment en tirer le meilleur parti. Jouer à pile ou face ce n’est pas une façon intelligente et durable d’utiliser son argent.

Beaucoup de gens en ce moment se font avoir par les superbes promesse de gain des paris sportifs. Mais ils mettent leur argent durement gagné à la merci des caprices d’un sportif !

Le hasard ne doit pas être un paramètre acceptable. Le hasard ne doit pas vous laisser espérer une vie meilleure. On ne réalise pas ses rêves “par hasard”. On ne choisit pas ce qu’on va faire de sa vie “par hasard”.

Vous traverseriez une autoroute en vous bandant les yeux et en vous disant “On sait jamais par hasard je pourrais en sortir vivant”. Non ? Et bien gérez l’argent de la même façon.

La bourse quand on n’y connaît rien

Placer de l’argent en bourse sans s’être formé préalablement et sans avoir une grande maîtrise de son stress c’est s’assurer que votre argent va disparaître très vite.

Je me contenterai de trois conseils :

1/ Soyez formé et conscient des risques

2/ Assurez-vous de ne pas avoir besoin de l’argent que vous allez placer car vous ne le reverrez peut être pas.

3/ Maîtrisez vos nerfs. Si vous fonctionnez à l’émotion vous prendrez toutes les mauvaises décisions possibles.

Croire sur parole ceux qui ont “de bons tuyaux”

Ne vous laissez pas influencer par ceux qui ont de super tuyaux à partager avec vous. Prenez le temps de les étudier et ne prenez aucune décision hâtive. Les bons tuyaux sont neuf fois sur dix, des catastrophes à venir.

N’écoutez pas non plus ceux qui vous disent que les paris c’est génial ou que vous allez gagner plein d’argent sur un casino en ligne. Vous vous retrouveriez à passer du temps qui aurait été plus utile ailleurs à essayer de gagner de l’argent par hasard.

Où que vous investissiez, informez-vous. Prenez le temps de connaître votre sujet. Vous avez le temps. Les bonnes affaires ne s’envolent pas. Il y en a de nouvelles tous les jours. Que vous attendiez quelques mois pour réfléchir ne veut pas dire que vous allez tout rater.

Les petites combines chronophages

Vous connaissez sûrement les enquêtes et mails rémunérés.

Est-ce que quelqu’un a déjà réussi à gagner un salaire avec ça ? C’est une question sincère. Je ne vois pas comment on peut se dégager un salaire avec ces méthodes en ne vivant que 24 heures par jours.

Gagner 10€ pour avoir passé 2 à 3 heures à remplir des formulaires ce n’est pas une bonne idée. Votre temps vaut entre 3 et 5€ de l’heure ? NON. Donc on laisse tomber ces non-sens et on utilise son temps libre pour chercher de vraies systèmes qui apportent vraiment de l’argent sans vous empêcher de dormir.

L’illégalité

Je discutais il y a peu avec un gars qui m’importunait en vendant des produits illicites juste en dessous de chez moi. De fil en aiguille on en vient à parler des choix qu’on fait pour vivre.

Le gars me dit “Moi je dépend de personne, je gagne plein de fric je suis libre et personne me fait **ier”. Ça m’a semblé absurde et je n’ai pas poursuivi la conversation. De toute façon il semblait passablement agressif.

J’aimerai que l’on pense à ce que ce jeune homme m’a dit et qu’on analyse ensemble sa situation.

Une situation peu enviable

Il vend de la drogue dans la rue. Il n’est qu’un revendeur et dépend donc d’un ou des fournisseurs, qui, soit le font payer comptant soit lui font crédit sur de courtes périodes. Dans les deux cas il n’est donc pas libre.

De plus il est obligé de passer une partie de son temps à gérer lui même la vente de ses produits. Encore une fois il n’est pas libre, si il ne sort pas vendre, il ne vendra rien à moins de déléguer ça à un autre vendeur en sacrifiant une part de rentabilité. Mais alors il dépendra du fournisseur ET du vendeur.

Concernant son affirmation “Je gagne plein de fric”. Oui tu gagnes de l’argent. Argent que tu ne peux garder qu’en liquide à moins de passer au niveau supérieur de l’illégalité. Tu ne cotises par contre pas au chômage, à la sécurité sociale ou à la retraite. Tu devras donc toujours vendre ton produit sous peine de te retrouver avec absolument rien.

Enfin concernant la dernière affirmation “Personne me fait ch***”. Si, il y a les fournisseurs, les clients, les mauvais payeurs, les concurrents et la loi.

En fin de compte ce jeune homme n’était sans le savoir, qu’un vendeur à la sauvette sans boutique, sans sécurité et sans avantages.

A vous de jouer

Nous avons fait le tour des raisons pour lesquelles vous devez vous créer plusieurs sources de revenu. Je vous ai donné les exemples qui selon moi sont les plus pratiques et solides. A vous de trouver la formule qui vous séduit le plus !

Samuel Longin

Leave a Reply

Your email address will not be published.