Même en plein cœur d’une activité qui nous passionne on peut parfois ressentir un manque de motivation. Bien sûr moins l’activité va vous intéresser, plus vite la baisse de motivation pointera le bout de son nez. Voyons donc ensemble comment rester motiver et arrêter de procrastiner !

La motivation peut vous faire accomplir des choses extraordinaires, vous propulser au sommet d’une montagne, vous permettre de créer une entreprise, de réaliser toutes les choses qui comptent pour vous.

Il n’est cependant pas rare de souffrir d’une baisse de ce carburant pour des raisons très diverses. Une mauvaise nuit de sommeil, une contrariété perçue comme un échec ou parfois tout simplement, la flemme, la procrastination qui vous pousse d’une part à ne pas faire ce que vous vouliez vraiment et qui en plus vous fera vous sentir coupable pour ça !

Combien de fois avez-vous laissé tomber ?

  • Votre projet est au point mort
  • Vous n’arrivez pas à vous mettre au travail
  • Vous avez peur de ne pas être à la hauteur
  • Les distractions faciles l’emportent toujours
  • Un obstacle et c’est la débâcle

Vous avez envie d’aller au bout d’un projet qui vous tient à cœur, vous voulez réussir dans un domaine particulier mais êtes sans arrêt arrêtés par votre cerveau qui préfère vous envoyer sur les réseaux sociaux ou d’autres distractions qui ne vous apportent rien ?

Si vous voulez atteindre vos objectifs il va falloir, en effet, bosser à la hauteur de l’ambition du projet. S’il suffisait de se dire que l’on souhaite réaliser quelque chose pour qu’on passe vraiment à l’action, tout le monde aurait une vie extraordinaire et en correspondance parfaite avec ses attentes et valeurs.

Malheureusement, nous avons tous, tôt ou tard, des démons intérieurs qui viennent saboter toutes nos belles idées. Ces démons s’appelle Procrastination et démotivation.

Combien de fois vous êtes vous retrouvé à consulter vos mails ou Facebook alors que vous deviez travailler sur votre super projet ? Pire encore combien de fois deviez-vous faire une simple recherche Google mais vous êtes retrouvé avant même de taper votre recherche sur un site d’information sponsorisé ?

Combien d’idées n’ont jamais abouties parce que vous ne vous sentiez pas à la hauteur de la tâche ? Combien de fois, un simple obstacle a stoppé net votre engagement ?

Votre cerveau travaille contre vous

VIl vous détourne de tout ce qui lui demande un effort et le fait sortir de sa zone de confort. Il cherche par tous les moyens de vous envoyer sur des activités distrayantes et faciles, des activités qu’il maîtrise parfaitement. Votre inconscient vous fait aussi croire que vous n’êtes pas capable de réaliser vos projets.

Il vous convainc que le moindre obstacle est une montagne alors qu’il ne s’agissait que d’un château de sable que vous auriez pu écraser d’un simple coup de tong.

Maintenant, il est grand temps de reprendre le contrôle sur la situation. De redevenir maître de votre cerveau et de votre temps. Voyons ensemble les techniques qui vont vous permettre de vous mettre sérieusement au travail, quel que soit votre projet.

Une motivation à toute épreuve en 7 étapes

  • La puissance du “pourquoi”
  • Engagez vous envers vous même et vos proches
  • Sachez prendre du recul et contempler vos avancées
  • Éloignez les distractions faciles
  • Soyez monotâche
  • Savourez le résultat
  • Célébrez

Trouvez et martelez vous votre “Pourquoi”

Pourquoi ce projet ? Pourquoi cette idée ? Qu’est-ce qui vous a amené à vous dire “il faut que je le fasse” à l’origine ? Je vous invite, à noter noir sur blanc les “pourquoi” qui vous poussent à agir. Accrochez la liste au dessus de votre bureau.

Dans les moments de doute ou de peur, faites une pause, levez les yeux et relisez cette liste à haute voix plusieurs fois. L’effort que vous voulez fournir n’est pas vain. Vous avez des raisons tangibles viscérales qui vous poussent à agir. Souvenez vous en !

Pour vous donner un exemple concret voici ma liste de “pourquoi” :

  • Me libérer du salariat et offrir une vie abondante à ma famille et mes amis
  • Devenir une personne inspirante qui aide les autres à se libérer
  • Offrir un avenir radieux à ma fille
  • Voyager autant que possible et vivre au soleil le reste du temps

Engagez-vous

La seconde chose à faire pour vous pousser à faire ce que vous avez prévu est de marquer ces choix par des engagements. Engagez-vous envers vous même. Encore une fois, notez sur une feuille ce que vous vous engagez à accomplir, datez et signez et accrochez cette feuille au dessus de votre bureau à côté de la liste de “pourquoi”. En cas de baisse de régime, relisez votre engagement. Vous avez certifié par écrit que vous alliez réaliser quelque chose. Vous n’avez donc pas le choix.

Engagez-vous envers les autres. Parlez de votre engagement à votre famille et à vos amis. Expliquez leur les détails, amenez les à vous soutenir ! Bien sûr, parlez en aux personnes capables de comprendre votre projet.

Votre entourage peut être un formidable soutien mais peut aussi vous convaincre de ne surtout rien faire, rien essayer, que de toute façon il n’existe pas d’autre façon de faire que la leur et que vous vous planterez en essayant autre chose. Tout ceci nous en parlerons dans l’article sur les relations qui boostent.

Soyez donc conscient des qualités et défauts de votre entourage afin de ne pas vous laisser submerger par ceux qui ne vous soutiendront pas.

Prenez du recul en cours de route

Il est important de prendre du recul assez souvent. Prendre du recul vous permettra de mettre en perspective tout ce que vous avez déjà accompli sans forcément vous en rendre compte au moment même où vous trouviez que vous n’avancez pas, ou pas assez vite.

Prenez donc le temps une fois par semaine par exemple de faire le point sur ce que vous avez fait dans la direction de l’engagement que vous avez pris envers vous même.

Vous serez surpris de constater qu’en fait vous avez accompli beaucoup plus et beaucoup plus vite que ce que vous ne pensiez. L’esprit humain une tendance naturelle à garder en priorité les pensées et informations négatives. C’est un système de défense et de survie. Rester motivé, positif, vous demandera donc automatiquement un ajustement conscient afin de garder l’équilibre du bon côté.

Éloignez les distractions faciles

Voila la partie que je trouve la plus difficile. Arriver à rester concentré et motivé à mes travaux quotidiens quand un monde de distractions faciles, chronophages et inutiles vous sont offertes à portée de main ou de clic.

Il n’y a pas de miracle dans ce domaine, si vous voulez éviter de glisser jusqu’à une distraction, éloignez la physiquement de vous. Vous pouvez par exemple enlever toute distraction susceptible de vous attirer de votre champs de vision, ça peut parfois suffire.

Si ça ne suffit pas, essayez de vous créer un espace ailleurs, personnellement mon bureau était autrefois placé à côté de CD et ma barre de favoris, remplie de liens professionnels avait aussi un lien vers Facebook. Le résultat était sans appel, je ne pouvais pas m’empêcher de jeter un œil aux CD et temps en temps et j’allais au moins 1 fois toute les heures voir les nouveautés sur Facebook.

Lorsque j’ai pris conscience de ça et que je me suis résolu à trouver une solution, j’ai déplacé mon bureau de quelques mètres et ai supprimé le favoris Facebook. Les CD et bien d’autres distractions sont toujours là mais plus dans mon champs de vision. Si je veux aller sur Facebook je devrais le taper dans ma barre de recherche.

Maintenant qu’aller sur Facebook me demande un effort j’y passe beaucoup moins de temps ! Mon cerveau procrastine à l’idée de devoir faire la recherche Google, c’est efficace, je vous l’assure !

Ne faites qu’une chose importante à la fois

trop est l’ennemi du bien mais surtout du fait tout court. Certaines personnes sont capables de suivre 2 formations, de travailler en 35h, d’élever leur enfant et de créer une entreprise. Je vais vous dire un secret : Moi pas.

Pour atteindre les objectifs que je me fixe je n’ai pas d’autre choix que de faire un tri par ordre de priorité. Il est important de limiter les engagements que vous vous faites pour ne pas vous surbooker ce qui aurait pour conséquence à court terme de détruire votre motivation. La charge serait trop lourde sur le long terme.

Pour réaliser vos objectifs aussi nombreux et importants soient-ils, je vous conseillerai de n’en suivre qu’un si vous travaillez et deux au maximum si vous avez choisi de leur consacrer votre temps complet.

La dispersion, si elle vous fait perdre pied peut remettre en question tout ce que vous aurez amorcé ou construit. Vous risquez même de douter du bien fondé de vos engagements et de les abandonner. Ne vous surchargez pas !

L’article « comment devenir monotâche » vous en apprendra plus sur les techniques à utiliser.

Savourez le résultat et visualisez

Je vais vous parler d’une technique que j’utilise en moyenne deux fois par an et qui me redonne de l’énergie et de la motivation pendant -en général- les 5 mois suivants. Je vis le résultat par la visualisation et par la concrétisation de courte durée.

Personnellement je veux changer de cadre de vie. Quand je me sens mal et que ma motivation vacille, deux fois par ans en général, je vais passer 3 jours dans ce cadre idéal et m’imprégner profondément du lieu jusqu’à m’y sentir chez moi.

Lorsque ma motivation est portée sur quelque chose de matériel, je vais tout simplement louer cette chose quelques jours. Vivre le résultat ne serait-ce que deux ou trois jours augmentera considérablement votre motivation à l’obtenir. C’est en tous cas la technique qui a sur moi le plus gros impact.

Si j’ai un coup de blues et que mes finances ne me permettent pas de vivre le résultat j’utilise la technique de la visualisation. Ce pouvoir formidable qu’à notre cerveau de pouvoir nous projeter dans n’importe quelle situation selon notre désir vous permettra de savourer quelques instants le résultat que vous espérez et vous motivera à foncer à nouveau.

Célébrez

Une fois votre projet réalisé, il est impératif de célébrer. Si vous n’avez personne avec qui célébrer aussitôt le projet mené à bien voilà comment faire :

Levez la main droite, positionnez la dix centimètres au dessus de votre épaule gauche. C’est bon ? Tapotez votre épaule d’un geste ferme mais amical en prononçant la phrase “Bravo, bon boulot” à haute voix. N’ayez pas peur, vous êtes seul et n’avez aucune raison de craindre le ridicule !

Offrez vous une récompense. Comment avez-vous l’habitude de célébrer généralement ? Vous êtes du genre à aller au restaurant entre amis ou à faire la fête toute la nuit ? Pour vous féliciter vous devez célébrer votre réussite.

En plus de vous offrir un moment de plaisir, vous apprendrez à votre cerveau que l’effort qu’il a fourni lui a offert une récompense. Il sera désormais un peu plus facile de le faire travailler sur vos projets maintenant qu’il sait que la fête est à la clef.

Prenez le temps de vous reposer entre deux projets. Vous devez savourer l’accomplissement du précédent avant de vous engouffrer dans de nouvelles aventures, sans quoi vous allez à nouveau vous retrouver dans le cercle du manque de motivation faute de repos.

4 outils pour rester concentré

  • Freedom
  • Ommwriter et Focuswriter
  • Noisli
  • L’espace détente

Freedom

Selon leur brochure, à chaque fois que vous êtes distrait par un email ou une notification, vous aurez besoin de 23 minutes pour retrouver votre concentration optimale.

Faites le calcul, vous perdez des heures de productivité par jours à cause de distractions qui le plus souvent ne vous sont de peu ou d’aucune utilité.

Le logiciel Freedom bloquera tout accès internet. Pour retourner surfer sur le web vous devrez redémarrer votre ordinateur ! Dissuasif non ?

Ommwriter et Focuswriter

Vous devez écrire un article, un ebook, une lettre importante ? Vous êtes distrait par tout l’environnement informatique autour de votre logiciel de traitement de texte ? Ces deux logiciels d’écriture vont vous permettre de supprimer tout le superflus. Vous n’aurez à l’écran que votre page d’écriture et c’est tout. A vous de choisir celui qui vous plaît le plus.

Noisli

Noisli est une application d’aide à la concentration par les sons. Vous pourrez y sélectionner des bruits tels que le vent, le feu, la mer, etc et même les combiner afin de créer votre ambiance sur mesure. Vous allez pouvoir vous déconnecter du monde environnant en entrant dans une bulle créatrice.

L’espace détente

Après vingt-cinq minutes de travail je fais toujours une pause de cinq minutes en me rendant sur la page Espace détente du blog. Cela me permet de me vider intégralement l’esprit afin de rester efficace sur toute une journée. J’avais initialement créé cette page pour mon usage personnel mais elle est désormais en ligne pour que tout le monde puisse en profiter. J’espère qu’elle vous fera autant de bien qu’elle m’en fait quasi quotidiennement.

Conclusion

Je vous invite donc vivement à essayer les techniques que je vous ai présenté.

Trouvez votre pourquoi. Engagez vous envers vous même et ceux qui peuvent vous soutenir. Faites le point sur vos avancées. Éloignez les distractions faciles. Priorisez ce que vous devez accomplir pour atteindre votre objectif. Visualisez et vivez vos résultats et surtout, célébrez vos réussites !

N’oubliez pas une chose : Vous êtes seul maître à bord. Vous seul pouvez vous donner les moyens de tout accomplir.

Samuel Longin

Leave a Reply

Your email address will not be published.