Les gagnants trouvent des moyens les perdants des excuses

Franklin Roosevelt

Salut, c’est Flo, dans cette vidéo, je vous donne une citation de Franklin Roosevelt qui est : « les gagnants trouvent les moyens, les perdants des excuses ».

Elle est très simple et je la trouve super parlante parce que c’est vrai que les gagnants, c’est-à-dire des personnes qui en veulent, vont toujours trouver des moyens. S’ils ont un problème, ils ont déjà la solution. Voire plusieurs.

Et si ça ne marche pas, ils vont encore trouver une solution. Jusqu’à ce que ça marche.

Alors que les perdants vont toujours trouver des excuses, ils vont vous dire : « ça n’a pas marché parce qu’il y a eu çi ou ça » ou « je n’ai pas essayé parce que je sais que… ». On en connaît tous des personnes dans notre entourage qui sont comme ça.

Ils vous disent : « non, je n’ai pas tenté d’ouvrir tel truc parce que je sais que ça ne va pas marcher ».

Je vais vous donner un exemple qui est super parlant, c’est le mien, j’ai dit à mon conjoint : « à partir de telle date je reprends le sport ». Qu’est-ce que j’ai fait ? Eh bien, à telle date, j’ai repris le sport. C’est-à-dire que j’allais dans une salle, je me suis inscrite et je fais des exercices très régulièrement.

D’autres personnes, à qui j’ai pu dire : « tiens tu voulais reprendre le sport, alors comment ça se passe ? » Elles me répondent : « non parce que tu sais, j’ai pas trop le temps, j’ai des horaires qui sont particuliers ».

Et donc ? Les salles de sport, elles sont ouvertes, généralement, très tôt jusqu’à tard le soir. Qu’est-ce qui t’empêche ? « Non, mais tu comprends, j’ai les enfants à garder » « j’ai toujours une bonne excuse »

La personne a toujours une excuse pour ne pas reprendre le sport. Je prends cet exemple parce qu’on l’entend très souvent : « oui, tu sais, je ne suis pas très satisfaite de mon corps, j’aimerai bien reprendre le sport ».

Mais ces personnes vont vous dire, non je ne prends pas parce que j’ai une multitude d’excuses qui fait que je ne fais pas cette actions. Elles se bloquent toutes seules.

Au final, elles vont se dire : « mince, je n’ai pas repris, je n’ai toujours pas le corps que je veux ».

Non, parce que tu n’es pas passé à l’action. Je vous apprends une chose : passez à l’action. Ne vous trouvez pas des excuses. Agissez en tant que gagnant, vous allez trouver le moyen.

Là aussi, j’ai pu entendre une personne qui voulait reprendre le sport et qui a pu dire à son coach : « j’ai des horaires particuliers, j’ai une heure de train à chaque fois, quand est-ce que je peux venir, quand est-ce que l’on peut se voir ? » Ils ont trouvé des solutions ensemble.

Elle a pu apprendre que la salle était ouverte du matin au soir. Et puis, tout simplement, si vous voulez faire du sport, il n’y a pas forcément besoin d’avoir une salle. Moi, je vous en parle parce que ça me motive et je sais que j’ai un coach qui m’attend. Mais, je me suis volontairement créé cette petite pression.

Cela m’oblige à y aller, je sais que je vais y aller. Je me suis créé un automatisme.

Les gagnants trouvez des solutions, agissez en tant que gagnant. Trouvez-vous les moyens, trouvez-vous des solutions pour faire ce que vous voulez faire.

Florence Pauly

Leave a Reply

Your email address will not be published.