A chaque fin d’année, on se sent moins bien, un coup de mou. On n’a rien envie de faire, on fête avec la famille mais le quotidien est un peu morose. On traine les pieds. La fin de l’année est là.

On se dit que l’on n’a pas fait grand chose. Finalement, les années s’écoulent et se ressemblent, tout va de plus en plus vite et pourtant vous avez l’impression de n’avoir rien accompli.

On vient de prendre des bonnes résolutions pour relancer la machine mais vont-elles être tenues ? Est-ce que réellement vous allez mettre en place ce que vous avez dit que vous feriez ? Et si cette année était la bonne, celle qui change tout, celle où vos rêves se réalisent enfin ?

Ma meilleure année

Pour moi, ma meilleure année était celle-ci et la prochaine sera encore meilleure. Pourquoi ça ? En un an, j’ai passé un diplôme, étudié à distance des cours que j’ai voulu passer depuis 3 ans (la phytothérapie et la diététique), je suis tombé enceinte et j’ai accouché (ma plus grande frayeur), j’ai lancé la machine pour créer des formations avec mon conjoint.

Vous allez me dire, c’est de la poudre aux yeux ? Pas du tout, je me suis fixé des plans d’action que j’ai tenus. J’ai osé me bouger, me lancer malgré tous les risques. Vous voulez une anecdote rigolote ?

J’ai peur du feu et du gaz. Et pourtant, il y a quelques jours, j’ai osé allumer ma gazinière. Je me suis concentré, j’ai revu les étapes dans ma tête :

  1. Craquer l’allumette
  2. Tourner le bouton de la gazinière
  3. Approcher l’allumette
  4. Ne pas paniquer, souffler un instant
  5. Éteindre l’allumette

Et oui, je l’ai fait. Moi ! Cela peut vous paraître risible, ridicule. Pour moi, c’est une grande victoire car en quelques gestes j’ai vaincu deux grandes peurs. J’ai du mal à refaire ce geste donc je ne le fais que lorsque je le veux vraiment.

Cette petite histoire pour vous dire que lorsque l’on veut quelque chose, si petite soit elle, on peut le faire.

Dans cet article, je vais vous expliquer comment vous motiver dès le début de l’année

Pourquoi se motiver dès le 1er janvier

  • démarrer sur les chapeaux de roues
  • éviter de reproduire le même schéma que l’année précédente
  • ne plus procrastiner
  • enfin réaliser les bonnes résolutions prises
  • être fier de soi

Démarrer sur les chapeaux de roues

En se motivant dès le 1er janvier, vous commencez fort l’année et tout de suite. Ce premier pas est important, c’est le plus difficile mais une fois passé, tout s’enclenche et tout se réalise petit à petit.

Commencez l’année sur les chapeaux de roues veut dire que vous allez vous lancer ! Pas en hésitant, pas en réfléchissant à la façon de procéder : “je vais commencer doucement, puis après j’irai encore moins vite”.

Non, ça c’était votre année, celle qui vient de s’achever. Vous voulez la refaire ? Non, eh bien commencez à fond ! Vous avez pris vos bonnes résolutions, vous voulez du changement alors foncez !

Éviter de reproduire le même schéma que l’année précédente

Ne faites pas l’erreur d’avoir peur de prendre des risques. Rappelez-vous l’année qui vient de s’écouler, vous voulez la refaire ? Vraiment ? Une année pendant laquelle vous travaillez sans relâche pour être payé des cacahuètes et voir vos vacances refusées malgré tous vos efforts ?

Vous voulez reproduire le même schéma ? Un scénario perdant ? Non bien sûr, vous voulez du mouvement, des réussites, des victoires, être fier de vous ! Et vous avez bien raison. Ne faites pas comme cette année où rien ne bouge.

Au contraire, faites que chaque jour soit une victoire, un apprentissage, un jour exceptionnel. Créez-vous une année merveilleuse. Vous allez me dire “c’est bien beau !”. Et pourtant, l’année où vous avez eu quelques chutes n’était-ce pas la meilleure ?

N’est-ce pas le plus excitant quand on prend des risques ? On a peur mais on le fait. Et après ? Qu’avez-vous à y perdre ? (rien de si important que ça) Et qu’avez-vous à y gagner ? (tout)

Ne plus procrastiner

Fini de remettre à demain ce qui peut être fait aujourd’hui ! C’est maintenant que vous réalisez vos rêves. Pas demain ! Lancez-vous aujourd’hui et soyez fier de vous aujourd’hui !

Je me rappelle m’être dit “j’aimerai bien apprendre à soigner par les plantes au lieu de prendre des médicaments qui produisent des effets secondaires”. A votre avis, à quel moment je me suis inscrit pour prendre des cours ?

3 ans après ! Pourquoi avoir attendu ? J’avais comparé les différentes écoles, les cours, les prix, les diplômes,… Et ce dès la première année ! Les deux années qui ont suivies j’ai repris ce même comparatif et chaque année je revenais au même résultat.

J’avais peur. Peur de me lancer, peur de ce qui allait en découler. Je me suis lancé en octobre 2017. Je les ai terminés cette année. Au final, cela a conduit à vouloir partager mes conseils en phytothérapie et en diététique.

Puis, pourquoi ne pas donner des conseils en motivation ? Des conseils pour trouver un nouveau travail ? Des règles de français ? Les idées fusent encore aujourd’hui. Bref, cela m’a conduit ici. Réaliser ce que j’ai toujours voulu faire : apporter mes connaissances aux autres.

Enfin réaliser les bonnes résolutions prises

Pour une fois, vous allez les mener à bien vos bonnes résolutions. Elles ne finiront pas au placard comme les autres années.

Commencez par faire un premier pas vers cette bonne résolution que vous avez prise. Je me souviens, une année, m’être promis de boire 1.5L d’eau par jour. Dès le premier janvier, je l’ai fait et j’ai été fière de moi parce que je commençais bien.

Vous me direz c’est une petite résolution, peut-être pour vous mais pas pour moi. Je pense qu’il n’y a pas de petit projet. Chaque projet est important peu importe le nombre de pas à faire pour le concrétiser.

Être fier de soi

Qu’y a-t-il de mieux que d’être fier de soi ? De ce que l’on a accompli, du travail fourni, de la concrétisation d’un projet, du chemin parcouru ?

Commencez votre année maintenant, tout de suite, réalisez vos rêves pour être fier de vous. Ne serait-ce qu’un petit pas aujourd’hui. C’est déjà un premier pas vers la victoire vers Votre victoire.

Ne vous laissez plus gagner par la peur, foncez, courez et montrez que vous valez la peine. Prouvez-vous que vous êtes quelqu’un d’exceptionnel ! Parce que vous l’êtes et j’en suis persuadé.  

commencer l'année à fond

Comment bouger dès le début de l’année

  • respecter les objectifs que l’on s’est fixé
  • commencer tout de suite
  • ne pas oublier
  • se rappeler
  • chaque pas est important

Respecter les objectifs que l’on s’est fixé

Il est important de respecter ce que vous avez dit que vous feriez. Si vous avez l’objectif de changer de travail, que faites-vous aujourd’hui pour changer ? Regarder les petites annonces ? Passer des tests pour connaître le métier qui vous correspond le mieux ? Vous renseigner sur un métier ?

Notez votre objectif et gardez-le toujours avec vous pour vous rappeler que c’est important pour vous et que vous voulez le faire !

Attention à ne pas vous laisser déborder par d’autres idées qui pourraient s’ajouter à votre projet. Commencez par un projet puis les autres viendront par la suite. Une chose à la fois. Notez vos autres idées, elles vont évoluer mais ne perdez pas votre cap, gardez-le toujours en face de vous !

Commencer tout de suite

Et non, cette fois, vous n’allez pas procrastiner. C’est fini de repousser à demain. C’est le 1er janvier, c’est aujourd’hui que je lance mes plus beaux projets. Je commence aujourd’hui par le plus important.

Posez-vous cette question : que puis-je faire aujourd’hui pour me rapprocher un peu plus de mon objectif ? Ce peut être un petit pas, et alors? Chaque pas est important et chaque pas vous rapproche de votre objectif.

Le premier pas, vous le savez, est le plus important. Une fois le premier pas fait, vous avez déjà réussi un exploit, c’est déjà une victoire.

1er janvier = 1ère victoire

Ne pas oublier

Je ne vous le dirais jamais assez : regardez derrière vous !
Que voyez-vous ? Rien ? Alors, ne faites plus jamais l’erreur de ne rien faire, de ne pas oser bouger. N’oubliez pas ce qui s’est passé l’année dernière.

N’oubliez pas ce que vous ressentez de n’avoir rien accompli, de sentir cette vie vide. C’est fini tout ça, bougez-vous, soyez fier ! Même si vous tombez, ce n’est rien, vous allez vous relever.

Même si vous avez des bâtons dans les roues, même si le chemin est long, il en vaut la peine. Soyez fier de vos exploits et pas de votre stagnation.

Rappelez-vous

Souvenez-vous de vos prises de risques, qu’avez-vous ressenti quand vous avez osé bouger ? Qu’est-ce que cela a produit chez vous quand vous avez tenté quelque chose ? Vous avez réussi un exploit ? Bravo.
Vous êtes tombé ? Bravo.

Vous aimez raconter vos réussites ? Eh bien, continuez. Pour ma part, je me souviens avoir réussi un test en math quand j’avais 16 ans. Vous pensez petite victoire ? Moi, je pense, Grande Réussite ! Je n’étais pas très douée pour les math (j’y travaille encore chaque jour).

Un matin, test de trigonométrie, j’étais prête, j’avais révisé. J’ai répondu à toutes les questions et pour une fois j’ai tenté La question Bonus. Vous savez celle que seules les grosses têtes osent tenter. Je me rappelle qu’il s’agissait de résoudre une énigme de tangente/tangente.

Le résultat aurait pu être que ce professeur se moque de moi ouvertement devant toute la classe. Tant pis. Le résultat aurait pu être le bon et j’aurai rejoint l’espace d’un instant les grosses têtes. Savez-vous ce qui s’est passé ?

J’ai été la seule à répondre correctement à cette question. Et ce professeur m’a félicité devant toute la classe.

Gardez toujours vos victoires près de vous, elles valent de l’or !

Chaque pas est important

Qu’il soit petit ou grand, chaque pas est important. Rappelez-vous que le moindre petit pas vous rapproche toujours de votre objectif. Le fait de rester sans bouger ne vous mènera nul part. Vous ne risquez rien mais vous ne gagnez rien non plus.

Si vous décidez de devenir champion de ju-jistu, le premier pas sera de monter sur un tatami ! Vous allez me dire : “c’est bon, on peut tous le faire ça”. En êtes-vous vraiment sûr ? Je ne pense pas.

Combien d’entre vous regarderont quels sont les cours près de chez eux ? Combien oseront appeler pour s’inscrire dans un cours ? Qui sont ceux qui oseront s’acheter un kimono ? Combien oseront porter une ceinture blanche qui montre que vous êtes débutant ? Qui osera se battre contre des enfants meilleurs que vous ? Combien oseront monter sur le tatami ?

Eh bien, je vais vous le dire : très peu. Il faut oser sortir de sa zone de confort, oser ne pas être soutenu, oser se sentir ridicule. Mais, il faut aussi oser réussir un combat, oser gagner une ceinture, oser combattre en championnat, oser réussir un objectif que l’on s’est fixé.

Oser = gagner

Mes conseils pour bien démarrer

  • se créer un carnet de suivi
  • s’engager

Créez-vous un carnet de suivi

Ce carnet vous permet de suivre vos projets. Encore une fois, qu’ils soient petits ou grands, vous avez plusieurs étapes à accomplir avant d’atteindre la ligne d’arrivée. Voilà pourquoi, je vous conseille de tout noter.

Écrivez les étapes pour arriver à la concrétisation de votre projet, les dates auxquelles celles-ci doivent être réalisées, les dates auxquelles vous les avez vraiment faites, les réussites, les blocages et comment vous les avez surmontés.

Pourquoi pas sous forme de tableau si cela est plus clair pour vous. En voici un exemple :

ÉtapesDeadlineDate de réalisationRéussitesBlocagesDestruction du blocage

Le fait d’écrire chaque étape vous permet de voir ce que vous avez accompli et de vous rendre compte que vous valez bien mieux que ce que vous ne pensiez.

Vous avez les ressources pour tout réussir

S’engager

Vous avez choisi vos projets, vous vous lancez et bien maintenant engagez-vous ! Engagez-vous envers vous-même : oui, vous allez réussir, oui vous allez aller jusqu’au bout, oui vous êtes le (la) meilleur(e). Tout ce que vous ferez sera couronné de succès !

Dans les moments de doutes, rappelez-vous que vous êtes le (la) seul(e) à pouvoir atteindre vos objectifs, vous êtes le (la) meilleur(e) d’entre nous pour réussir et surtout vous êtes le (la) seul(e) sur qui vous pouvez compter. Redressez-vous et soyez fier de vous !

Vous avez mis la machine en marche et rien ne pourra l’arrêter : ni la pluie, ni le blizzard, ni les autres qui ne croient pas en vous, ni votre passé, ni vos peurs, ni vos blocages.

Rien ne vous arrêtera plus jamais

Conclusion

En résumé, ne laissez plus vos démons vous hanter. Souriez à la vie, mettez-vous en marche et rappelez-vous que tout ce que vous allez entreprendre sera couronné de succès. Certes, quelques petites embuches qui serviront à agrémenter vos anecdotes mais rien de plus.

Bien au contraire, les bâtons dans les roues ne sont désormais que des chances pour apprendre une information que vous ne connaissiez pas. Soyez fier de vous, vous le méritez!

Je vous souhaite une très bonne année à vous tous et que tout vous réussisse.

Florence Pauly

Leave a Reply

Your email address will not be published.