Quel que soit notre âge, nous sommes parfois confrontés à un problème qui semble de plus en plus répandu : la nostalgie. Si vos conversations tournent toujours autour de votre passé, si tous les jours vous avez une pensée « attendrie » pour des moments qui ne sont plus rien que de lointains souvenirs. Alors il est temps de passer à l’action.

Je ne regarde jamais les archives. Ça ne m’intéresse pas. C’est bien de faire, mais ce n’est pas du tout intéressant d’avoir fait

Karl Lagerfeld

La nostalgie est un fléau qui vous enferme hors du monde et de sa réalité. Vous ne pourrez rien créer, rien accomplir, rien poursuivre si chaque jour est une glorification de ce qui n’est plus. Comment voulez-vous réaliser de grands projets, vivre une vie sur mesure dans ces conditions ?

Dans cet article, nous allons voir ensemble pourquoi vous devez laisser tomber la nostalgie et vivre au présent. Comment faire pour faire comprendre à votre cerveau la voie à suivre. Enfin, nous examinerons les étapes à franchir pour atteindre votre objectif.

La nostalgie vous veut du mal

  • Nostalgie VS le souvenir
  • La nostalgie ne vous donne pas de force, c’est nier le présent et la vie
  • La mémoire est remodelée par votre cerveau
  • Vous ne savourez pas l’instant
  • Les pensées qui vous rabaissent
  • Emprisonné dans un rôle qui n’est plus le vôtre

Nostalgie VS le souvenir

Avant toute chose, j’aimerais que l’on parte tous sur de bonnes bases. Nous allons traiter de la nostalgie, pas de souvenirs. Je m’explique.

Un souvenir n’a rien de néfaste en soi. Il peut vous donner de l’énergie, vous en prendre, vous aider à comprendre des choses ou au contraire à les brouiller. Un souvenir n’est qu’un souvenir.

La nostalgie, c’est une sensation de regret, de manque, de perte concernant un passé plus ou moins sublimé par nos souvenirs. Parfois même, certains se sentent nostalgiques de choses ou d’époques qu’ils n’ont même pas connu.

Voilà, j’espère que cette courte mise au point aura éclairci le sujet du jour.

La nostalgie ne vous donne pas de force elle nie le présent et la vie

Qu’elle soit positive ou négative, la nostalgie ne vous donne pas de force. Ce n’est pas une sensation qui donne le pouvoir à celui qui la ressent. En ça, on peut déjà la considérer comme néfaste pour votre avenir.

Si vous voulez avancer et réaliser des projets qui vous tiennent à cœur, il va vous falloir de la force et de la motivation. La nostalgie d’une part ne vous donnera jamais ces ingrédients, mais en plus vous les retire si par chance vous les rassemblez !

S’enfermer dans une représentation fantasmée du passé et ressentir de la nostalgie vous empêchera systématiquement de vivre. Après tout, ce n’est qu’une représentation mentale, pas la réalité, et encore moins une représentation de la vie passée ou présente.

En ça, la nostalgie peut même être dangereuse ! Si vous n’arrivez plus à vivre le présent et à appréhender l’avenir alors vous vous transformez en nature morte. Incapable de vivre au présent vous n’êtes plus qu’une ombre qui flotte sur ce qui n’est plus.

Vos souvenirs sont remodelés par votre cerveau

Pour contrer la nostalgie, il est capital de prendre conscience que tous vos souvenirs, qu’ils soient bons ou mauvais, vont peu à peu être remodelés par votre cerveau.

Dès l’enregistrement du souvenir, votre cerveau traite l’information et sélectionne ce qui doit être conservé ou non. Il va donc « arrondir les angles », accentuer certaines choses afin que le souvenir garde sa signification même s’il est incomplet.

À chaque fois que vous allez le faire remonter à la surface, ce souvenir aura légèrement changé. Pourquoi ? Parce qu’à chaque fois qu’il remonte dans votre esprit, il est réenregistré. Votre cerveau va à nouveau sélectionner ce qui doit ou non être gardé. Au bout de quelques années, même si le souvenir vous semble encore très précis, il aura, en réalité, été très altéré par votre cerveau.

Vivre dans la nostalgie, c’est donc plus que simplement s’enfermer dans le passé. C’est s’enfermer dans une vision de votre cerveau qui n’a jamais vraiment existé.

Vous ne savourez pas l’instant

Pensez-y. La nostalgie des bons moments vous empêche de savourer pleinement ceux que vous vivez.

Si tout était formidablement beau, fabuleux autrefois. Alors peu importe les bons moments que vous passez, les soirées romantiques ou les instants de plénitude, ils ne seront pour vous jamais aussi beaux que ce que votre nostalgie peut vous offrir. Vous serez incapable de voir la vraie beauté du monde, du présent et de la vie si vous ne vivez que dans des images mentales sublimées…

Vivre c’est savourer. Apprenez à respirer profondément, à voir chaque détail, à ressentir tout ce que votre corps vous dit. Vivez votre présent et n’en perdez pas une miette, car il ne se représentera jamais à vous !

Les pensées qui vous rabaissent

Tôt ou tard, dans votre épisode nostalgique, vous allez revivre un moment désagréable. Vous allez revivre un événement difficile que ce soit honteux, traumatisant, douloureux, triste, une injustice… Vous allez alors perdre toute votre énergie et votre entrain.

Quand ce genre de mémoire remonte, elle peut être très destructrice. Le pouvoir de la mémoire et de la nostalgie, c’est de vous plonger dans la peau du personnage que vous étiez et de vous faire revivre un événement.

Mais comme nous l’avons vu tout à l’heure, votre cerveau aura altéré votre mémoire et accentué le souvenir. Ce n’est donc pas l’expérience que vous avez vécue dans le passé que vous allez revivre. C’est une expérience bien plus forte qui ne se déroule que dans le décor de votre passé.

Ne vous laissez pas avoir. Ne succombez pas et forcez-vous à penser à autre chose immédiatement. Vous n’apprendrez rien, vous ne résoudrez rien en laissant ce souvenir remonter. Vous perdrez votre énergie, votre bonne humeur… Et immanquablement, vous allez ensuite enchainer avec un autre mauvais souvenir qui va encore vous rabaisser et vous faire perdre vos moyens.

Quand ça m’arrive, j’ai une astuce que je vous invite à mettre en pratique : je me lève, je me mets une claque (et une bonne de préférence pour que mon cerveau pense à ça plutôt qu’à autre chose) et je vais marcher dehors 5 minutes. C’est extrêmement efficace.

Emprisonné dans un rôle qui n’est plus le vôtre

Vous avez surement déjà remarqué ça :

Vous tombez sur un ancien camarade de classe ou une vieille connaissance par hasard et, d’un coup, vous redevenez la personne que vous étiez à l’époque.

Souvent, une fois la rencontre terminée, on se sent mal. On regrette de ne pas avoir réussi à être soi, le soi actuel.

La nostalgie agit de la même façon, elle nous piège dans une version de nous même que nous ne sommes plus. Elle nous empêche de devenir qui nous sommes vraiment.

Parfois, je rencontre d’anciens camarades et quand ça arrive, les choses se passent à chaque fois selon deux scénarios :

Dans le premier cas, on parle de ce que nous sommes devenus, de ce qu’on a fait « depuis le temps » et on se quitte avec le sourire.

Dans le second cas, la personne est encore coincée dans le passé et ne fait que ramener la conversation sur ce qu’on a vécu il y a longtemps et « comme on s’amusait à l’époque ». Je quitte ces conversations rapidement, un peu triste pour ces gens qui n’ont rien à dire de « neuf » et qui glorifient un passé qui n’était finalement pas si trépidant que ça…

Comment arrêter d’être nostalgique

  • Être objectif
  • Se tourner vers l’avenir
  • Reprendre confiance en soi et en ses capacités
  • Qui vous étiez et ce que vous avez fait n’a pas d’importance
  • S’inspirer de mentors

Être objectif

Pour vous débarrasser de la nostalgie et dire adieu à l’immobilisme qu’elle crée il n’y a pas 36 solutions. Vous devez être conscient de ce qui vous arrive. Vous devez être objectif face à la situation, l’accepter et vous tourner vers l’action.

Si vous rejetez le problème, préférez l’ignorer ou le nier vous ne vous en sortirez jamais. Il y a un point commun qu’ont tous ceux qui réalisent de grands projets et vivent une vie épanouie : ils sont honnêtes avec eux-mêmes se connaissent, et surtout, ils sont en constante amélioration de qui ils sont.

Alors on abandonne la politique de l’autruche qui consiste à croire qu’on ne peut rien changer, « qu’on est qui on est », et on accepte le fait que nous sommes des humains avec des défauts, des axes d’améliorations et on se met au travail chaque jour pour devenir une meilleure version de nous même !

Se tourner vers l’avenir

Se tourner vers l’avenir ne veut pas dire que vous devez « oublier » tout ce que vous avez vécu ou faire une croix sur tout ce qui s’est passé dans votre vie. Ça veut dire que vous devez apprendre à conserver votre passé sans qu’il agisse sur vos émotions afin de vous en servir de renfort. Votre passé ne doit pas être un idéal, il doit être une base de données qui aide à construire votre avenir.

Se tourner vers l’avenir, ça veut donc dire accepter son passé pour ce qu’il est, se connaître et s’accepter tel qu’on est et agir dans le présent pour être chaque jour en accord avec ses valeurs et aspirations.

Reprendre confiance en soi et en ses capacités

La nostalgie va souvent de pair avec un certain défaitisme et un mal-être qu’il convient de régler. Généralement, ceux qui plongent leur vie dans le passé souffrent d’un manque de confiance en l’avenir et en leur capacité à contrôler leur vie.

Ce n’est pas grave, vous pouvez reprendre le contrôle. Il faut juste que vous repreniez confiance en vous et en vos capacités. Vous avez tout un tas de qualités et de talents. Nous en avons tous ! Si vous avez du mal à les retrouver, demandez à votre famille et à vos amis qu’est-ce que vous savez ou faites et qui sort de leur domaine de compétences.

Ayez confiance en vos capacités et développez-les. Souvent, les gens à qui je propose cet exercice me répondent « Oui, mais telle compétence ne vaut pas grand-chose ». C’est faux ! Vous savez faire de super quiches ? Soyez-en fier ! Vous connaissez sur le bout des doigts l’histoire des fabricants de chaises du calvados ? C’est génial et original !

Reprenez confiance en vous en apprenant à glorifier vos atouts. Vous savez forcément des choses que les autres vous envient. C’est formidable ! Que pouvez-vous apprendre maintenant ? Si vous avez pu faire ça, vous pouvez faire plus encore, vous avez le pouvoir alors foncez !

Qui vous étiez et ce que vous avez fait n’a pas d’importance

Séparez-vous de l’image que vous avez de vous-même. Vous n’êtes pas votre passé. À partir d’aujourd’hui, concentrez-vous sur le présent, sur qui vous êtes aujourd’hui. Réapprenez à vous connaître et à vous aimer pour ce que vous êtes ET pour ce que vous allez devenir.

Quoi qu’il vous soit arrivé, quelles que soient les épreuves que vous ayez traversées ou la gloire que vous ayez connue, le passé ne vaut rien. La seule chose qui compte c’est ce que vous faites de votre présent.

S’inspirer de mentors

Vous avez du mal à croire que la nostalgie est une maladie qui vous empêche de vous accomplir ? Faites un tour sur les déclarations des personnes qui ont le plus de réussites à leur actif. Que ce soit Bill Gates, Elon Musk, Karl Lagerfeld… Tous ces personnages ont un jour parlé de la notion de nostalgie et du fait qu’il faut impérativement la bannir de nos vies pour avancer.

Je ne saurais que trop vous conseiller de trouver des mentors. Des gens qui vous inspirent, qui vous donnent envie d’accomplir de grandes choses. Des personnages morts ou vivants qui ont vécu tant de choses incroyables en si peu de temps que ça nous semble impossible… Et pourtant ils l’ont fait.

Si ces humains composés des mêmes molécules que vous ont réussi, vous le pouvez aussi. Tout ne dépend que de l’histoire que vous vous racontez dans votre tête.

Les clefs sont entre vos mains

  • Être qui on veut être
  • Agir pour réaliser ses rêves
  • S’engager à avancer
  • Toujours avoir 2 coups d’avance

Être qui on veut être

Pour en finir définitivement avec la nostalgie, vous allez commencer par arrêter de regarder dans le rétroviseur et de rêver de qui vous étiez. Vous allez prendre le contrôle du présent en devenant qui vous voulez être.

Regardez autour de vous, quels sont les aspects de vous-même que vous devriez améliorer pour être pleinement satisfait de qui vous êtes ? Trouvez ce qui doit être amélioré et avancez pas à pas dans la direction souhaitée.

Les choses peuvent vous paraître lointaines ou difficilement atteignables, ce n’est pas grave, ce qui est important c’est d’avancer chaque jour dans la direction souhaitée. Devenir peu à peu la personne que vous voulez vraiment être.

Agir pour réaliser ses rêves

Vivre dans la nostalgie c’est ne rien réaliser dans le présent. Pourtant quand vous sublimez le passé, ce n’est pas un passé inactif où rien ne se passait. Ce sont des moments forts, des aventures, des avancées que vous glorifiez dans votre passé.

Et bien, il est temps de laisser tomber ces actions passées qui n’ont plus le moindre impact ou importance aujourd’hui pour vous concentrer sur celles qui vont faire toute la différence demain.

Définissez un plan d’action et bougez ! Vous aurez toute votre mort pour rester statique. Vous n’avez qu’une vie, qu’un seul ticket de loterie gagnant alors profitez-en à fond plutôt que de le garder dans un coin jusqu’à ce qu’il périme.

S’engager à avancer

Engagez-vous envers vous même et envers les autres à passer à l’action. Dites clairement à votre entourage que vous avez choisi d’abandonner la nostalgie pour vivre pleinement. Dites-leur ce que vous ressentez, vos craintes vos angoisses… Demandez-leur de vous dire ce qu’elles aiment en vous et quels sont les savoirs pour lesquels ils vous admirent.

Vous verrez que si vous vous engagez envers les autres à faire tout ça, les réactions seront enthousiastes, vous serez soutenu et accompagné. Les gens voudront en savoir plus, vous aider, vous apporter leur soutien, et peut-être même que vous les inspirerez et qu’ils voudront eux aussi changer leur façon d’appréhender la vie !

Toujours avoir 2 coups d’avance

En passant à l’action et en agissant chaque jour pour vivre dans le présent, vous allez rapidement trouver de nombreuses choses que vous voudrez faire ou être. Vous développerez votre capacité à non seulement vivre dans le présent et accomplir vos projets, mais vous arriverez aussi à visualiser votre futur et préparer dans un coin de votre cerveau un ou deux projets à l’avance.

Il y a quelques paragraphes de cela, je vous parlais des mentors qui font plus en une décennie que la majorité des autres humains en une vie entière. Et bien voilà une partie du secret. Ne jamais rien tenir pour acquis, toujours avoir deux coups d’avance au minimum et avoir une vision à long terme qui soit suffisamment puissante pour que vous avanciez chaque jour dans sa direction, quelles que soient les épreuves que vous aurez à endurer.

Le meilleur moment de votre vie

Maintenant que vous avez compris que vous devez abandonner votre nostalgie et séparer l’émotionnel de votre passé, vous êtes capable de vivre le meilleur moment de votre vie.

C’est maintenant. Chaque seconde qui passe est la meilleure de votre vie. Pourquoi ? Parce que chaque seconde est une opportunité. Chaque moment, chaque choix, chaque mouvement que vous faites va influer sur le suivant. Sachez profiter de chaque instant, vivez pleinement le présent, car il est unique et peut vous mener au bout de vos rêves, quels qu’ils soient !

J’aimerais maintenant que vous avez fini votre lecture, que vous preniez une minute pour m’écrire en commentaires ce que vous voulez faire de votre présent. Dites-moi ce que vous voulez accomplir et ce que vous vous engagez à faire.

Partagez cet article à quelqu’un qui vit dans le passé et aurait bien besoin d’un coup de pouce pour en sortir.

Engagez-vous auprès de moi à faire le premier pas vers l’avenir que vous méritez. Je prendrais le temps de répondre à tout le monde et à vous encourager autant que vous le désirerez.

Mieux encore, JE M’ENGAGE à vous OFFRIR un accompagnement personnalisé si vous pensez que je suis apte à vous aider ! Alors on se retrouve en commentaires 🙂

Samuel Longin

Leave a Reply

Your email address will not be published.